Les réactions d'après-match
Réactions d'après-match
(19/12/2021)

Je veux d’abord dire bravo aux deux équipes, car c’était un bon match, dans un bel esprit de Coupe de France. Le Red Star a très bien joué, mais mes joueurs ont été très sérieux. C’est l’attitude que vous devez montrer face à une équipe de 3e division, si vous voulez éviter le faux pas. Je dirais que nous avons montré 90 minutes de bonne facture, avec beaucoup de concentration et de créativité. Nous nous sommes créés beaucoup d’opportunités, et le score aurait pu être encore plus large. Mais à l’arrivée je suis satisfait de cette prestation, et je veux aussi féliciter les supporters des deux camps pour leur soutien.

La prestation offensive de mes joueurs ? Nous avons abordé cette rencontre avec beaucoup de respect pour notre adversaire, et c’est pour ça que j’ai aligné une équipe très compétitive au coup d’envoi. Nous étions organisés dans un 4-4-2 avec deux attaquants et Kevin Volland dans un rôle d’ailier. Nous voulions vraiment remporter ce match. Wissam Ben Yedder, qui est notre attaquant numéro un, est capable de faire la différence à tout moment. Il l’a fait aujourd’hui en inscrivant un doublé et en se procurant beaucoup d’occasions. De son côté, Myron Boadu a beaucoup travaillé et s’est sacrifié pour le collectif. Il a fait beaucoup de courses et a ouvert des brèches. C’est d’ailleurs lui qui crée le décalage pour Wissam sur le deuxième but. En tout cas, je suis satisfait de leur association. C’est très bien, et cela nous permet d’aborder le dernier match de l’année et avant les fêtes contre Rennes avec davantage de confiance.

Peut-on voir les trois attaquants ensemble en Ligue 1 ? C’est une possibilité. Pour moi, il est surtout important que nous attaquions et nous défendions tous ensemble, en équipe. Que nous soyons unis dans chaque situation sur le terrain. Et cela part du travail des attaquants. Évidemment il y aura une équipe très compétitive ce mercredi face à Rennes pour tenter de l’emporter avant la trêve.

Ce que j'ai pensé du Red Star ? C’est un club avec une grande tradition, qui a déjà gagné cinq fois la Coupe de France dans son histoire. Ils avaient remporté leurs trois derniers rendez-vous en championnat National, donc ils avaient accumulé de la confiance. Je connais très bien ce genre de match de Coupe, qui peut vite se transformer en piège. Ils n’ont pas baissé de régime physiquement en deuxième période et ont continué à presser haut. Ils jouent un beau football de mon point de vue. La preuve, ils ont touché deux fois la barre transversale, et auraient pu faire tourner le match. Si le ballon était rentré, on aurait eu une fin de rencontre plus difficile. Il faut qu’on tue le match plus vite, lorsque l’on en a l’opportunité.

Ce que j'ai dit à mon jeune confrère, Habib Beye, à l’issue du match ? Je l’ai félicité pour la performance de son équipe et lui ai souhaité bonne chance pour la suite de leur saison en championnat. C’est un ancien joueur, donc nous avons discuté ensemble de certaines situations. Je l’ai trouvé très sympathique, donc je lui ai souhaité le meilleur pour la suite, et lui ai dit que je le regardais avec plaisir sur Canal+ (sourire).

Niko Kovac - Site officiel AS Monaco

Il y a des regrets, un peu de frustration car on a la première occasion du match, et il y a cet arrêt de Majecki à bout portant. Le but aurait été mérité et aurait pu les faire douter. Niko Kovac avait dit qu'il nous respectait, et on a pu voir que Monaco était une équipe de Coupe d'Europe. On savait qu'on pouvait leur poser des problèmes dans la largeur et on s'est retrouvés très souvent en situation de centre. L'équipe a montré de la personnalité et du caractère, on avait l'ambition de montrer qu'on était capables de jouer face à une équipe de L1. J'ai beaucoup aimé la réaction de mes joueurs à 0-1, et on frappe une première fois la barre. On attaquait alors côté kop, et avec cette ferveur à Bauer, ça aurait pu être un autre scenario. J'ai vu beaucoup de déception dans le vestiaire mais j'ai dit à mes joueurs que j'étais fier d'eux.

Habib Beye - lequipe.fr & AFP

Je tiens d'avord à dire que le Red Star a très bien joué, avec intensité, notamment en première période. Mais nous nous y attendions et avons répondu présents, dans une superbe ambiance. Marquer le premier but a été très important pour nous, cela a un peu débloqué le match. Nous étions venus pour nous qualifier en 16es de finale et c’est ce que nous avons fait.

Comment je me suis senti dans ce rôle d’ailier gauche ? Aujourd’hui, c’était un système différent car nous voulions défendre en 4-4-2, en mettant de la pression sur le Red Star. Mon adversaire direct a réalisé une très bonne première période, il était puissant et rapide, mais en seconde nous avons dominé et après notre deuxième but je pense que le match était plié. L’important était de gagner car les matchs de Coupe de France sont toujours compliqués.

Un doublé de Wissam Ben Yedder pour son 100ème match ? Ses deux buts sont très importants pour nous. C’est un joueur de grande qualité, qui a toujours marqué beaucoup de buts, et il l’a encore démontré aujourd’hui. Il peut toujours faire la différence au cours d’un match, ce qui est très appréciable pour nous.

Kevin Volland - Site officiel AS Monaco
Partager sur :