J01, Monaco - Sturm Graz : 1-0
Ligue Europa
(16/09/2021)
Monaco gagne mais ne rassure pas


L'AS Monaco est bien entré comptablement dans la Ligue Europa, en remportant le match de la première journée face à Sturm Graz, 1-0, but de Krépin Diatta (1-0, 66e) sur un centre de Golovin.
Mais l'AS Monaco a aussi joué sans vitesse, et c'est ainsi difficile de déséquilibrer une équipe regroupée.


Pour ce match arbitré par un trio lituaniens, Niko Kovac effectue plusieurs changements dans son équipe, et aligne Nübel dans les buts, Jakobs et Aguilar, sur les côtés, Maripán et Pavlovic dans l'axe de la défense. Au milieu, Matazo et Tchouaméni sont chargés de la récupération et de distribuer les ballons pour Martins et Diatta sur les flancs, Isidor et Volland dans l'axe.




Sur le banc on retrouve les 12 autres joueurs appelés : Majecki, Mannone, Badiashile, Caio, Disasi, Matsima, Diop, Fabregas, Fofana, Golovin, Lucas, Ben Yedder.


Pour le SK Sturm Graz, venu avec 600 supporters qui ont mis l'ambiance au Louis-II, Christian Ilzer débute avec Siebenhandl, Dante, Wüthrich, Affengruber, Gazibegovic, Stankovic, Kiteishvili, Hierländer, Ljubic, Jantscher, Yeboah.



Les remplaçants sont Maric, Schützenauer, Borkovic, Prass, Sarkaria, Komposch, Niangbo, Schendl, Jäger, Kuen, Lang, Geyrhofer.


Pour l'entrée des joueurs, le kop autrichiens réalise un joli tifo, en français, pour faire sauter la banque monégasque, qui devra faire sans ses supporters, mécontents du traitement reçu après le match contre Marseille.




Monaco prend rapidement possession du ballon, et fait face à des autrichiens bien organisés et regroupés.


Le duo Guillermo Maripán - Strahinja Pavlovic, de retour dans l'axe, bloque les quelques tentatives autrichiennes, sous les ordres de Niko Kovac qui donne ses consignes.




Eliot Matazo et Aurélien Tchouaméni ont du travail défensivement et offensivement.





La première action chaude est pour l'ASM avec un centre de Jakobs pour la tête de Wilson Isidor, déséquilibré en l'air, qui ne peut cadrer son ballon (4e).







Ensuite, ça manque de rythme, et les occasions sont assez rares, sauf quand ça accélère un peu :
- Martins dans l'axe accélère, dribble et décale sur la droite pour Diatta qui ouvre trop son pied et rate le cadre (17e).






- Passe puissante de Matazo, pour Volland qui contrôle et décale Martins sur la droite, qui bute sur Siebenhandl (26e).











- Frappe enroulée de Gelson Martins des 25m, de peu à côté (30e).







- Transversale de Tchouaméni pour la passe de la poitrine de Diatta à destination de Kevin Volland seul aux 6m, qui rate le cadre de la tête... (42e).










Le Sturm Graz, ne se procure qu'une occasion, sur une percée de Kiteishvili qui donne pour Yeboah dos au but dans la surface qui remise pour Hierländer qui talonne pour la lourde frappe de Ljubic, aux 20m, qui vient taper sur le haut de la barre de Nübel, battu (43e).









À la mi-temps, Monaco mène aux points mais c'est trop peu et le score est toujours nul au tableau d'affichage.


Pour la seconde période, Niko Kovac effectue 3 remplacements.


Isidor, Jakobs et Martins cèdent leurs places à Cesc Fabregas, Caio Henrique et Aleksandr Golovin (46e).
Il y a moins de possibilités de scorer :
- Coup-franc lointain et axial de Fabregas qui n'arrive pas à lever le ballon, et qui arrive sur Tchouaméni aux 16m, qui écrase sa reprise. Siebenhandl se détend le long de son poteau pour aller chercher le ballon (48e).


- Long ballon de Pavlovic pour la déviation de la tête de Volland pour Diatta, à l'entrée de la surface côté droit, qui accélère et frappe. C'est dévié par le tacle de Dante, et le ballon part en cloche, retombant derrière la transversale (60e).





Nouveau changement avec l'entrée de Wissam Ben Yedder pour Volland. Côté Graz, c'est Jantscher qui est remplacé par Sarkaria (61e).


- Côté gauche le long de la touche, petit ballon de Fabregas par-dessus la défense pour trouver Ben Yedder. Sur la trajectoire, Stankovic remise de la tête vers son capitaine Hierländer qui n'arrive pas à contrôler et Golovin récupère, laisse à Fabregas qui s'avance, donne à Ben Yedder dos au but, qui remise en retrait du bout du pied pour Golovin, qui crochète et centre d'un petit ballon piqué dans l'axe où Krépin Diatta est passé dans le dos de Dante pour le devancer de la tête et ouvrir le score d'un ballon piqué (1-0, 66e).













Krépin Diatta fête son premier but de la saison en allant remercier son passeur, Golovin et tous deux sont félicités par leurs coéquipiers soulagés.








Strum Graz doit réagir, et Christian Ilzer va procéder à plusieurs changements avec les entrées de Jäger, Prass et Niangbo pour Gazibegovic, Kiteishvili et Yeboah (71e).
Niko Kovac effectue son dernier remplacement avec la sortie de Matazo, pour Youssouf Fofana. Le jeune belge est félicité par son entraîneur (73e).



Sturm Graz ne se jette pas vers l'avant pour égaliser, Monaco gère plus ou moins bien sa maigre avance, et n'aura l'occasion de prendre le large que dans le temps additionnel, quand Caio récupère un ballon qui traîne pour donner à Wissam Ben Yedder dans la surface, qui évite la sortie de Siebenhandl d'une balle croisée, mais Affengrüber sauve sur sa ligne (90e+3).








L'AS Monaco prend la tête de sa poule, grâce à cette victoire sur Sturm Graz, bénéficiant du nul (2-2) entre le PSV Eindhoven et la Real Sociedad, prochain adversaire dans 2 semaines.

D'ici là, les monégasques devront se reprendre en Ligue 1, et ça commence dès dimanche à 13h, pour le derby de la Côte d'Azur, à Nice, en pleine bourre actuellement.

Le parcours européen de l'AS Monaco en 2021-22, et les les résultats de la Ligue Europa.
Partager sur :