Ligue 1, 6ème journée : Présentation Nice - Monaco
Ligue 1
(18/09/2021)

Pour la 6ème journée de Ligue 1, l'AS Monaco (16ème) se rend chez le voisin de l'OGC Nice (4e).

Avec seulement 4 points en 5 matches, les monégasques ont raté leur début de championnat et ne seront pas favoris à Nice, coaché par l'ancien entraîneur du LOSC, Champion de France en titre, qui ont gagné 3 de leurs 4 matches validés, le 5ème étant à rejouer, et le tout sans prendre de but.

Mais c'est hors du Louis-II que l'AS Monaco a remporté son unique victoire en Ligue 1, à Troyes (1-2, J04), après une défaite à Lorient (1-0, J02).
Sur sa pelouse, l'OGC Nice a commencé par un nul contre Reims (0-0, J01), avant d'enchaîner 4 victoires dont Bordeaux (4-0, J04).

Historiquement, les Nice - Monaco sont en faveur des niçois, qui totalisent (en L1 et L2) 21 victoires contre 19 aux monégasques, et 11 nuls.
Sur les 5 dernières années, les asémistes ont perdu 4 fois et gagné la saison passée (1-2).

La victoire contre les autrichiens de Sturm Graz (1-0) en première journée de la Ligue Europa, a redonné un peu de confiance aux hommes de Niko Kovac qui espère débuter une série positive.

L’importance du derby ? Le derby est toujours un match important pour le Club, pour les joueurs mais évidemment aussi pour les supporters. J’ai pu m’en rendre compte déjà la saison dernière en arrivant au Club. Nous voulons donner le meilleur de nous-mêmes pour remporter ce match crucial, même si ce sera un match difficile car Nice est sur une bonne dynamique. C’est aussi important pour nous, après la victoire en Ligue Europa contre Sturm Graz, de débuter une série positive.

Ma relation avec Christophe Galtier ? Lorsque je suis arrivé, il m’a envoyé un message de bienvenue, c’est agréable. C’est une bonne personne, en plus d’être un bon coach avec une bonne mentalité. La saison dernière nous étions en compétition pour le titre, mais quand nous n’étions plus en mesure de le faire, je lui ai souhaité bonne chance. Nous sommes adversaires durant le match, mais nous sommes avant tout des êtres humains.

L'attaque niçoise ? Je pense qu’ils ont changé de style par rapport à la saison dernière. Avant ils aimaient bien tenir le ballon, avoir la possession. Aujourd’hui je pense que c’est davantage une équipe de contre-attaque. Ils ont beaucoup progressé individuellement. Ils travaillent en équipe et je pense qu’ils ont progressé sur ce point. Il y a de très bons joueurs dans cette équipe, avec Amine Gouiri, Kasper Dolberg qui performe de plus en plus, Justin Kluivert également. Aujourd’hui Nice est à une meilleure position que la nôtre, mais un derby est un derby et on ne peut jamais dire à l’avance ce qu’il va se passer.

Les soucis de notre attaque ? C’est toujours une question de collectif. Nous devons aider nos attaquants pour les mettre dans les meilleures dispositions et en bonne position pour scorer. Pour l’instant les petits détails ne sont pas en notre faveur. Mais cela va changer selon moi. Nos attaquants ont de grandes qualités, ils ont besoin de confiance, mais cela va venir avec le soutien de toute l’équipe. Nous devons travailler tous ensemble. Et puis nous devons nous présenter dans surface de réparation en nombre, pour pouvoir marquer plus de buts.

L’évolution de Caio Henrique ? Je suis très content de lui. Il est arrivé la saison dernière un peu tard en contractant le Covid, et a eu un petit souci physique ensuite. Mais je crois qu’après le match de Dijon, il a commencé à monter en puissance. C’est un joueur très intelligent tactiquement. Il est très intéressant sur le plan offensif et a délivré beaucoup de passes décisives. La seule chose que je peux dire, c’est que pour l’instant il n’a pas marqué. (sourire) Je pense vraiment qu’il a la capacité de finir les actions, donc pour moi il peut progresser dans ce domaine. C’est une belle personne humainement, donc je suis très content de l’avoir avec nous, et je suis très satisfait de son rendement. Il a réussi à maintenir le même niveau que la saison dernière.

Niko Kovac - Site officiel AS Monaco
Entré à la pause contre Sturm Graz, Caio Henrique devrait débuter demain contre Nice.

Les axes de progression de l’équipe ? Premièrement, nous devons continuer à travailler. Nous progressons petit à petit et la victoire de jeudi nous donne de la confiance pour ce derby, qui est un match très spécial et très important pour nous et nos supporters. Nous allons tout faire pour gagner ce derby.

Les difficultés du début de saison ? Nous n’avons pas changé beaucoup. Je dirais que ce sont les adversaires qui sont mieux préparés à jouer contre nous et qui nous posent davantage de problèmes. Mais nous nous battons à chaque match, nous avons un effectif très compétitif, même si nous n’avons pas encore atteint notre niveau maximum. Il faut garder la tête froide et tout donner pour gagner.

Ma progression personnelle ? J’essaye toujours de progresser, à l’entraînement comme en match. La saison passée était plutôt une adaptation à un nouveau championnat et à un nouveau pays. Je pense que ça s’est bien passé mais je cherche toujours à m’améliorer pour aider l’équipe, mes coéquipiers et l’AS Monaco.

Marquer enfin ? Bien sûr, tous les joueurs aiment marquer, mais je reste tranquille à ce sujet. Je sais que je vais avoir des occasions de le faire. Au-delà de mon premier but, mon objectif est d’aider mes coéquipiers en donnant des passes décisives, ce qui est également très important. Lorsque je marquerai ce premier but sous le maillot de l’AS Monaco, ce sera une émotion très particulière pour moi.

L’importance du jeu sur les côtés ? En Ligue 1, en général, on passe beaucoup par les côtés avec des joueurs rapides et de qualité. Les niçois ont des joueurs de côté de grande qualité et ont bien commencé la saison, mais de notre côté nous sommes forts mentalement. Quand nous aurons le ballon, il faudra imposer notre jeu car ce sera un match très compliqué et qui va sans doute se jouer sur des détails.

Caio Henrique - Site officiel AS Monaco
Niko Kovac n'a pas de souci d'effectif, avec les retours de Djibril Sidibé et Myron Boadu.
Ils sont dans le groupe de 20 joueurs retenus, au contraire de Mannone, Jakobs, Matsima, Fabregas et Isidor qui en sortent.

À Nice, Christophe Galtier ne pense pas que son équipe soit la favorite pour cette 6ème journée.

De par la saison passée de l'ASM et par leur expérience européenne qu'ils commencent à avoir, ça va être un match difficile, mais pour les deux équipes, qui semblent proches les unes des autres, même si le début de saison est un peu plus difficile en raison d'un calendrier très chargé avec les tours préliminaires, les retours tardifs des internationaux. Mais l'effectif reste de qualité avec de grandes individualités.

Aucun but encaissé ? C'est toujours intéressant, car on est sur des bases très solides. Mais il ne faut pas se focaliser là-dessus, car on ne va pas jouer pour marquer des buts, et ce sera triste et pénible.

Début de saison réussi ? Oui, on a bien travaillé et on a les résultats, avec un groupe de qualité, des joueurs de très bon niveau.

Christophe Galtier - Site officiel OGC Nice
Pour la réception de l'AS Monaco, à huis clos, Christophe Galtier est privé de Bambu et Claude-Maurice, blessés.
Khéphren Thuram est présent dans les 20 "Aiglons" retenus.

Présentation des équipes

Les faces à faces entre Monaco et Nice

Le classement :

3ème avec 10 points (-1 match) 16ème avec 4 points

La forme du moment (5 derniers matches) :

3 victoires, 1 nul et 0 défaite.
10 buts marqués et 0 but encaissé.
1 victoire, 1 nul et 3 défaites.
3 buts marqués et 7 buts encaissés.

Les absents :

Bambu (blessé), Claude-Maurice (blessé). Fabregas (choix), Isidor (choix), Jakobs (choix), Mannone (choix), Marcelin (blessé), Matsima (choix).

Les groupes retenus :

Benitez, Bulka, Dante, Daniliuc, Kamara, Atal, Lotomba, Bard, Todibo, Lemina, Rosario, Schneiderlin, Thuram, Boudaoui, Delort, Stengs, Kluivert, Guessand, Gouiri, Dolberg. Majecki, Nübel, Aguilar, Badiashile, Caio, Disasi, Maripán, Pavlovic, Sidibé, Diatta, Diop, Fofana, Golovin, Lucas, Martins, Matazo, Tchouaméni, Ben Yedder, Boadu, Volland.
Partager sur :