Les résultats des monégasques au Qatar
CM 2022, les résultats des quarts (1/2)
(09/12/2022)
Ils étaient 21 passés par l'AS Monaco présents au premier tour, 16 en huitièmes de finale et maintenant 8 en quarts de finale.
Les 2 premiers étaient en lice aujourd'hui, pour les deux premières places en demi-finale.

1er quart de finale

 1-1, 4-2 t.a.b. 

À 16h, la Croatie et le Brésil se sont neutralisés et ont dû aller en prolongation.
Durant celle-ci, les brésiliens prennent l'avantage par Neymar qui accélère plein axe, et après un double une-deux trompe Livakovic (0-1, 105e+1), pour rejoindre Pelé avec 77 buts avec la Seleçao.
Les brésiliens s'embrassent pendant la courte pause, se voient en demi-finale et ne se regroupent pas sur leur but, laissant de l'espace aux craotes qui en profitent par Petkovic, à la reprise d'un centre de la gauche (1-1, 117e).

Les derniers instants ne départageront pas les deux formations qui doivent aller aux tirs-au-but, où la Croatie réalise un sans-faute, au contraire du Brésil, qui rate le premier par Rodrygo (arrêt du gardien) et le dernier par Marquinhos (poteau).
Mario Pasalic, titulaire remplacé à la 72e, verra les demi-finales, au contraire de Fabio Henrique Tavares «Fabinho», resté sur le banc plutôt que d'être entré au milieu pour bloquer les croates, et aussi excellent tireur de pénalty...

2ème quart de finale

 2-2, 3-4 t.a.b. 

À 20h, les Pays-Bas ont été dominé par l'Argentine, qui a logiquement pris l'avantage par Molina (0-1, 35e) et doublé son avance sur un pénalty transformé par Messi (0-2, 73e).
Les bataves se jettent vers l'avant pour revenir dans la partie, et y arrivent sur une tête décroisée de Weghorst (1-2, 83e).
Les argentins paniquent en défense sur les ballons aériens, mais tiennent par tous les moyens et avec un gros pressing, jusqu'à l'ultime minute du temps additionnel où les néerlandais égalisent sur une combinaison sur coup-franc, conclue encore par Weghorst (2-2, 90e+11).
Ce but donne droit à la prolongation où les néerlandais se remettent à attendre dans leur camp, un contre puis les tirs-au-but, après un poteau de Fernandez à la 120e+1.

La séance a bien lieu, et ce sont les argentins qui s'en sortent, grâce aux arrêts d'Emiliano Martinez sur Van Dijk et Berghuis, contre un raté de Fernandez.
Partager sur :