J31, AS Monaco - FC Lorient : 3-1
Ligue 1
(16/04/2023)
L'AS Monaco a remporté une victoire logique face à Lorient avec des buts de Krépin Diatta (1-0, 14e), Aleksandr Golovin (2-0, 28e) et Kevin Volland (3-0, 55e) sur des offrandes de Golovin et Ben Yedder, par deux fois.
Lorient ne sauve l'honneur que sur un pénalty généreux transformé par Koné (3-1, 86e), et il n'y avait qu'ainsi que les "Merlus" pouvaient frapper au but.


Pour ce match, Philippe Clement débute avec Nübel, Caio, Maripán, Disasi, Vanderson, Camara, Fofana, Golovin, Diatta, Volland, Ben Yedder.

Sur le banc, il y place Didillon, Jakobs, Matsima, Akliouche, Ben Seghir, Diop, Matazo, Minamino, Boadu.
Les deux écartés de la feuille de match sont Liénard et Magassa.

Pour Lorient, Régis Le Bris aligne Vito Mannone de retour sur le Rocher, Le Goff, Talbi, Meïté, Silva, Abergel, Makengo, Ponceau, Cathline, Diarra, Dieng.

Sur le banc, il y a Mvogo, Yongwa, Wackers, Kari, Aouchiche, Innocent, Koné, Doucouré, Kroupi. Le 3ème gardien Pollersbeck est en tribune.






En ce début de match, Monaco prend la possession du ballon, et se procure une première occasion avec un long ballon remisé de la tête en retrait par Diatta pour la volée de Wissam Ben Yedder aux 25m. À côté (4e).






Côté gauche, Golovin hérite du ballon et adresse un centre de l'extérieur du pied droit dans la surface. Un peu trop haut pour Ben Yedder et son garde du corps Talbi, qui dévié légèrement du haut du crâne, sur le torse de Krépin Diatta, passé devant Le Goff qui met le ballon au fond des filets malgré Mannone qui ne peut dévier (1-0, 14e).











C'est le 5ème but de la saison en L1 du sénégalais.






Lorient n'est pas dangereux, et Monaco continue de porter le danger dans la surface morbihanaise.
- Coup-franc côté gauche de Caio, le ballon est repris par la tête de Maripán, Mannone capte (24e).







- Récupération haute de Fofana, qui donne le ballon à Ben Yedder qui s'avance en fixant deux défenseurs pour servir parfaitement Aleksandr Golovin qui vient couper devant Silva aux 16m. Contrôle parfait et petit ballon hors de portée de Mannone pour creuser l'écart (2-0, 28e).













Après avoir été passeur décisif, Aleksandr Golovin est buteur, pour le 2-0.






Monaco continue de pousser, car deux buts d'avance, ce n'est pas assez avec ce Monaco 2022-23.
- Tir de Volland à côté. Un hors-jeu est signalé en retard (31e).
- Centre de Vanderson à ras de terre, que vient repousser Meïté, proche du csc (32e).







- Accélération de Diatta côté droit, qui revient dans l'axe et pousse un peu trop le ballon qui arrive, à l'entrée de la surface, dans ceux de Volland, qui bute sur Meïté. Le ballon revient sur Krépin Diatta, face au but proche du pénalty, et il frappe aux 6m, sur Mannone qui s'est couché devant lui. Le ballon revient sur Diatta, arrêté, qui met en retrait sur Kevin Volland qui feinte la frappe pour coucher Mannone, fixer deux adversaires devant lui et deux autres sur la ligne, crochète et tire du droit. Talbi sur la ligne repousse de la tête, du torse puis du pied (34e).























La dernière opportunité avant la pause est encore pour l'ASM. Volland aux 40m s'avance et essaye de lancer Ben Yedder, mais il n'arrive à contrôler le ballon (45e+1).

Pour la seconde période, Régis Le Bris effectue 3 changements : Makengo, Diarra et Cathline sont remplacés par Aouichiche, Yongwa et Koné (46e).
- Lorient se procure sa première occasion, sur une centre de la droite de Dieng, Talbi tente de dévier. Nübel relâche, ça cafouille mais le ballon est dégagé (53e).
- Bien lancé, Ben Yedder adresse une frappe croisée repoussée par Mannone (54e).








- Attaque monégasque avec Golovin à gauche, qui donne pour Ben Yedder dans la surface, qui contrôle dos au but et met en retrait pour Kevin Volland, seul aux 16m. Sa frappe puissante de l'intérieur du pied gauche trouve la lucarne de Mannone, battu encore (3-0, 55e).










Kevin Volland retrouve le chemin des filets pour la 3ème fois en L1 cette saison, après Marseille et le PSG.







Avec 3 buts d'avance, Monaco va remporter la rencontre.
Lorient effectue un 4ème changement, avec Innocent pour Ponceau (63e).
Dans la minute suivante, Diatta percute à droite, donne pour Golovin qui rate sa passe pour Volland seul à l'entrée de la surface pour défier Vito Mannone (64e).







Tir d'Abergel des 30m, capté par Nübel (66e).

Monaco ne force pas, dommage, il y a une différence de buts à travailler.
Lorient fait son dernier changement avec Doucouré pour Dieng (75e) et Monaco ses premiers avec les entrées de Eliot Matazo, Ismail Jakobs et Eliesse Ben Seghir pour Camara, Golovin et Volland (76e).


On se dirige tout droit vers une victoire sans but encaissé, quand un ballon est envoyé vers Doucouré, devancé par Maripán. Poussé dans le dos, le chilien s'écroule devant la surface, mais dans son plongeon, son pied vient en faucher un du lorientais, celui qui se trouve dans la surface.
L'arbitre siffle faute, le stade pense que c'est en faveur de l'ASM, et non. C'est un coup-franc pour le FCL qui est sifflé, puis un pénalty après intervention de la V.A.R.




Il est transformé par Koné, qui le tire sur la gauche de Nübel, parti du bon côté mais qui ne peut repousser (3-1, 86e).






Pour les dernières minutes, Philippe Clement fait ses deux derniers changements, avec les sorties de Ben Yedder et Diatta pour Myron Boadu et Maghnes Akliouche (90e).



Rien ne bouge et l'AS Monaco l'emporte 3-1 et prend trois précieux points dans la course à l'Europe.
D'abord pour maintenir Lyon, Rennes et Lille, trois adversaires encore à jouer à 6, 8 et 10 points derrière, rester à distance de Marseille et revenir à 2 points de Lens, prochain adversaire samedi soir.

Les résultats et le classement de la trente-et-unième journée de championnat.
Les stats de l'ASM dans ce championnat 2022-23.
Partager sur :