Ligue 1, 15ème journée : Présentation Rennes - Monaco
Ligue 1
(08/12/2023)

Pour la 15ème journée de Ligue 1, l'AS Monaco (3ème) se rend chez le Stade Rennais FC (12ème).

Douze points séparent les deux équipes au classement, et 10 buts inscrits en plus par l'ASM.
Sur les 5 derniers matches, l'écart est bien plus faible, avec seulement 2 points de moins pour Rennes, qui n'a remporté qu'un match pour un nul et 3 défaites (4 buts inscrits et 7 encaissés).
Dans le même temps, l'ASM a aussi encaissé 7 buts (dont 5 à Paris), pour un bilan de 2 victoires, 1 nul et 2 défaites.

Au Roazhon Park, les bretons ont déjà joué 8 rencontres, pour 12 points avec 3 victoires, 3 nuls et 2 défaites (17 buts pour, 12 contre) successivement face à Metz (5-1, J01), Le Havre (2-2, J03), Lille (2-2, J05), Nantes (3-1, J07), Paris SG (1-3, J08), Strasbourg (1-1, J10), Lyon (0-1, J12), Reims (3-1, J13).

Loin du Louis-II, Monaco n'a pris que 9 points en 7 déplacements, avec 2 victoires, 3 nuls et 2 défaites (14 buts pour et 15 contre).

Historiquement, les Rennes - Monaco sont équilibrés avec 17 victoires monégasques, 12 nuls et 17 défaites (59 buts marqués et encaissés).
Mais le bilan des 5 derniers matches est à rééquilibrer, avec une victoire (2-3 en 2021-22), deux nuls (1-1 en 2017-18 et 2-2 en 2018-19) et deux défaites (2-1 en 2020-21 et 2-0 la saison passée).

Pour s'imposer en Ille-et-Vilaine, Adi Hütter espère que ses joueurs offriront moins d'occasions à leur adversaire que lors des dernières rencontres.

Mon analyse à froid de Montpellier ? Après le match, j’étais plus en colère que frustré. Je suis frustré lorsque l’on enchaîne les mauvaises prestations. Nous avons commis des erreurs faciles en première période, cela ne dépend pas du système mis en place. Après un bon début de match, nous avons perdu le contrôle et avons eu de mauvaises situations.
J’ai parlé à mes joueurs à la mi-temps et cela allait beaucoup mieux en deuxième, nous avons été plus performants. C’est une victoire très importante. Cette semaine, je leur ai montré les disparités entre les deux périodes. En première, nous avons par exemple joué trop lentement. Ils étaient d’accord avec notre analyse, c’est important d’être en adéquation.

Le retour de Mohammed Salisu ? Il se rapproche de l’équipe, c’est très positif. Tout le monde est content de son retour en forme. Il n’a pas joué depuis 8 à 9 mois, ce n’est pas facile après autant d’absence de disputer un match de Ligue 1. Je dois juger quand il sera apte et j’attends le bon moment pour le mettre dans le 11. J’ai une bonne relation et je parle beaucoup avec lui.

Le système à 3 ou 4 défenseurs ? Cela dépend des rencontres. Contre Montpellier, j’ai par exemple pris la décision de jouer à quatre défenseurs mais cela peut nous arriver d’évoluer à 3. C’est bien d’avoir deux systèmes différents. Lors du dernier match, nous avons gagné et obtenu un clean sheet pour la cinquième fois de la saison. Ce n’est pas si mal même si nous avons concédé cinq buts à Paris. Il faut donner plus d’attention à ces erreurs faciles.

L’apport de Folarin Balogun ? Il apporte un autre style de foot, j’aime ça puisqu’il est capable d’attaquer la profondeur. Nous comptons sur lui pour le futur. Je suis content qu’il ait marqué à Paris, tout comme je l’ai été pour Wissam contre Montpellier. Nous avons la chance de posséder deux très bons attaquants, comme deux bons numéros 10.
Quand on regarde le classement des meilleurs buteurs, nous avons trois joueurs dans le top 10 entre Wissam, Golo et Takumi, tandis que Folarin est onzième avec quatre buts. Il s’adapte petit à petit à notre manière de travailler, ainsi qu’à notre style de jeu. Il a aussi participé à trois trêves internationales où il a dû faire de longs voyages. Il est jeune, il découvre tout cela.

Mon ressenti sur Rennes ? C’est l’une des meilleures équipes en France. Ils viennent de rappeler Julien Stéphan, qui a changé de système en passant à trois défenseurs. Ils sont par ailleurs leaders de leur poule de Ligue Europa et possèdent des joueurs talentueux. Ils sortent d’un bon match à Marseille malgré la défaite. Ils jouent rapidement vers l’avant et ont un style un peu similaire au nôtre. Il ne faudra pas faire les mêmes erreurs sinon cela deviendra un match difficile, qui sera très intéressant.

La performance de Philipp Köhn contre Montpellier ? On retient parfois plus ses erreurs qui sont des accidents pour moi, sauf que l’on oublie qu’il a réalisé beaucoup de gros arrêts comme face à Montpellier. Il a une marge de progression importante et veut progresser chaque semaine. Il est très bon en 1 contre 1, à l’image de son match à Reims, où il a effectué de grosses parades à 3-1. Il correspond à notre style de jeu, il est très utile.

Adi Hütter - Site officiel AS Monaco
En défense, Guillermo Maripán devrait débuter dans une défense à 3 ou 4.

Les erreurs défensives ? C’est dommage car nous restons malgré tout sur trois clean sheets sur les quatre derniers matches. Mais nous devons faire attention à ces erreurs faciles. Nous devons nous améliorer ensemble sur ce point, nous en avons parlé avec le coach cette semaine. Il y a un travail à faire individuellement au niveau de la concentration, pour éviter au maximum ces erreurs.

Le visage offensif de l’équipe ? Nous nous caractérisons par notre volonté d’être toujours très offensifs, et ça se voit car nous marquons beaucoup de buts. Nous préparons chaque match avec la volonté de le gagner. C’est une philosophie exigeante qui demande malgré tout de conserver un certain équilibre. Alors nous faisons forcément quelques erreurs parfois, comme on vient de le dire. Nous devons tenter de les corriger. L’équilibre est quelque chose qui s’acquiert peu à peu, mais nous sommes sur la bonne voie.

Mes partenaires dans l’axe ? Soungoutou et Wilfried s’en sortent très bien je trouve, à un poste qui n’est pas forcément le leur en plus à la base. Ils sont très à l’écoute des consignes du staff, communiquent bien avec moi et je trouve qu’ils ont fait de vraies bonnes performances jusqu’à maintenant. Pour moi c’est facile de gérer la défense depuis mon poste de libéro avec des joueurs aussi réceptifs.

Wilfried Singo ? La vérité c’est qu’il fait une super début de saison ! Il apporte beaucoup d’intensité, de vitesse et de puissance dans son jeu. Je suis très content d’évoluer à ses côtés.
Ce qui m’impressionne le plus ? Son agressivité et le fait qu’il joue toujours avec le cœur. Je pense qu’il est un peu sud-américain au fond (sourire) ! J’aime le fait qu’il tente des dribbles pour faire avancer l’équipe, il ne me fait pas peur quand il les tente, car j’ai confiance.

Rennes ? Le Stade Rennais est une grosse écurie du championnat de France, qui joue l’Europe chaque année qui plus est. C’est donc une équipe qui est capable de nous poser des problèmes. Ils ont de très bons joueurs et surtout des attaquants dangereux, mais nous devons aborder ce match de manière ambitieuse, même s’il ne nous permettront pas d’imposer facilement notre football.
Encore une fois c’est une équipe agressive qui montre beaucoup d’intensité, donc ce sera un très bon défi pour nous. Je m’attends à une partie intense, et à une équipe qui veut montrer des choses avec le changement d’entraîneur et de système. Comme l’a dit le coach, ils ont un jeu qui est similaire au nôtre. Mais dans tous les cas, nous y allons pour ramener les trois points.

Folarin Balogun ? C’est un garçon tranquille, qui est un peu timide dans la vie. Il s’adapte encore à l’équipe, à la vie au quotidien ici et au Club. Mais il a beaucoup de confiance en lui. Je me rappelle de nos confrontations la saison dernière, et il n’était vraiment pas simple à jouer. Je pense qu’il va beaucoup nous apporter pour le reste de la saison et à l’avenir.

Le brassard de capitaine ? J’ai été très heureux et fier de porter le brassard pour les deux derniers matches contre le Paris Saint-Germain et Montpellier. Cela ne fait pas de grosse différence pour moi en revanche dans la préparation, car je donne toujours tout pour l’équipe, et pour aider le collectif à performer. C’est vrai que je fais partie des plus anciens, donc je me dois de donner des conseils à nos jeunes talents pour les accompagner dans leur développement.

Guillermo Maripán - Site officiel AS Monaco
Adi Hütter doit se passer des Ben Seghir, Caio, Embolo, Boadu et Matazo (blessés), en plus du traditionnel écarté Gelson Martins.
Youssouf Fofana n'est plus malade et est dans le groupe de 22 joueurs.

À Rennes, Julien Stéphan est revenu à la tête du club après le départ de Bruno Génésio.
Avec lui en L1, les bretons ont battu Reims (3-1) et perdu à Marseille (2-0).

La défaite à Marseille ? On a débriefé. Il y a eu des choses intéressantes dans le jeu, mais il y a eu des manques de verticalité, de courses profondes. Faut pas tout noircir.
Il y a quand même eu 2 victoires sur les 3 derniers matches, avec le match de coupe d'Europe contre le Maccabi Tel-Aviv.

Monaco ? C'est un match très difficile, car c'est un adversaire très costaud, puissant, très bon dans la verticalité, qui a beaucoup de profondeur et est en confiance aussi, calibrée pour jouer la coupe d'Europe.

Monaco a joué à 4 le dernier match, est-ce qu'il vont rester comme ça ou rester dans la continuité de la saison avec une défense à 3 ? Il va falloir que l'on envisage les deux scenarii.
Ensuite, il y a une constante, c'est la puissance. Derrière et au milieu, il y énormément de puissance. Il y a de grosses qualités de projection dans la verticalité, dans la profondeur, avec des mouvements très centré dans le couloir central. Il faudra qu'on le contrôle, à 4 ou 3 derrière. Gérer aussi leurs transitions offensives très dynamiques et efficaces.
Il y a aussi des failles à chercher, comme dans toutes les équipes. Il faudra faire un grand match, élever le curseur dans de nombreux domaines de jeu car on aura en face une équipe en forme et avec beaucoup d'arguments.

Julien Stéphan - Site officiel Stade Rennais FC
Face à l'ASM, le coach breton doit se passer de Matic et Wooh (suspendus), et de G. Doué (choix).
L'incertain Theate est dans le groupe de 21 joueurs convoqués.

Présentation des équipes

Les faces à faces entre Monaco et Rennes
© maillots-foot-actu.fr

Le classement :

12ème avec 15 points 3ème avec 27 points

La forme du moment (5 derniers matches) :

1 victoire, 1 nul et 3 défaites.
4 buts marqués et 7 buts encaissés.
2 victoires, 1 nul et 2 défaites.
6 buts marqués et 7 buts encaissés.

Les absents :

G. Doué (choix). Ben Seghir (blessé - épaule), Boadu (blessé - quadriceps), Caio (blessé - genou), Embolo (blessé - genou), Martins (choix), Matazo (blessé - quadriceps).

Les suspendus :

Matic, Wooh.

Les groupes retenus :

Gallon, Lembet, Mandanda, Assignon, Omari, Belocian, Jaouab, Theate, Nagida, Truffert, Santamaria, Blas, Bourigeaud, D. Doué, Le Fée, Rieder, Gouiri, Kalimuendo, Salah, Terrier, Yildirim. Köhn, Liénard, Majecki, Jakobs, Maripán, Matsima, Ouattara, Salisu, Singo, Vanderson, Akliouche, Camara, Diatta, Diop, Fofana, Golovin, Magassa, Minamino, Zakaria, Balogun, Ben Yedder, Efekele.
Partager sur :