J20, Nantes - AS Monaco : 0-0
Ligue 1
(09/01/2022)
Pour la première de Philippe Clement, l'AS Monaco a été malheureuse avec 3 blessés (Sidibé, Badiashile et Boadu), mais à 10, elle a tenu sa cage inviolée et le point du nul (0-0).
Les joueurs monégasques ont déployé beaucoup d'énergie en première période, ont tiré la langue en seconde période, et aurait pu arracher la victoire à l'entame du dernier quart d'heure, sans une tentative de Boadu de peu à côté (77e).

Pour sa première, le coach belge de l'ASM fait confiance à Nübel, Jakobs, Badiashile, Maripán, Sidibé, Matazo, Tchouaméni, Diop, Caio, Martins et Volland.

Majecki, Aguilar, Matsima, Pavlovic, Vanderson, Lemaréchal, Lucas, Boadu et Isidor débutent sur le banc.

Pour le FC Nantes, Antoine Kombouaré renforce sa défense avec 5 joueurs devant Lafont. Merlin, Pallois, Girotto, Appiah, Fabio puis Chirivella, Perreira de Sa, Moutoussamy, Blas, Kolo Muani.

Les 9 autres joueurs appelés sont sur le banc : Descamps, Petric, Corchia, M'Bemba, Sylla, Doucet, Bukari, Coco, Emond.

Dès l'entame, Monaco cherche à jouer vite vers l'avant avec un Caio Henrique très mobile sur tout le front de l'attaque, presse haut et met beaucoup de rythme à la rencontre, Nantes joue à fond chaque contre.
- Grand pont de Martins côté droit, qui centre à ras de terre pour le second poteau où Volland récupère le ballon et centre en retrait pour Caio au point de pénalty, dos au but, qui contrôle et met en retrait pour la frappe plat du pied de Sofiane Diop. Lafont plonge sur sa gauche et repousse du pied (5e).
- Perte de balle de Sidibé dans son camp, Chirivella s'avance et donne pour Blas dans la surface côté gauche. Son tir est détourné par Nübel en corner (7e).
- Combinaisons monégasques qui se terminent par un centre de Martins côté droit, en retrait pour la tête décroisée de Diop entre deux défenseurs. À côté (13e).
- Sofiane Diop côté gauche revient sur son pied droit en rentrant dans la surface, mais son tir n'est pas assez enroulé et passe à côté encore (24e).

- Après le remplacement de Sidibé, blessé, par Aguilar (31e), Kolo Muani passe le nouvel entrant, s'impose physiquement face à Martins, s'appuie sur Moutoussamy à l'entrée de la surface et se fait reprendre par un tacle glissé parfait de Badiashile aux 6m (32e).
- Caio récupère un ballon dans les pieds de Merlin dans la surface côté droit, et centre pour le second poteau, où le ballon va jusqu'à la sortie de la surface sur Ismail Jakobs qui reprend. Appiah, sur la trajectoire aux 6m, repousse (34e).

La poisse continue pour Philippe Clement, avec un second blessé avant la pause. Badiashile, touché à la cuisse gauche, doit céder sa place à Chrislain Matsima (44e).

La mi-temps est sifflée sur ce score vierge, mais l'ASM a longtemps malmené les "Canaris" avant de baisser de rythme en fin de ce premier acte.
Pour la reprise, Kombouaré change un joueur dans son équipe, avec la sortie de Fabio pour Corchia, mais le système reste le même, sauf que Nantes est bien plus dangereux car Monaco est bien plus imprécis, et rend trop vite les ballons.
- Tir de Blas des 25m côté droit, dévié par la tête de Matsima, dans le petit-filet gauche de Nübel, pris par la déviation (47e).
- Débordement de Perreira de Sa côté gauche, qui rentre dans la surface et met en retrait pour Blas, pressé par Maripán, qui reprend mais ne trouve pas le cadre. Ouf (50e).
- Ballon repoussé sur Chirivella qui dévisse sa volée, depuis le côté gauche de la surface, et le ballon fuit le cadre (54e).
- Coup-franc de Corchia à 30m côté droit, repoussé encore sur Chirivella. Sa demi-volée est cette fois cadrée, Alexander Nübel se détend le long de son poteau droit pour sauver l'ASM, repousse le ballon devant son but où Maripán dégage (57e).
- Mauvaise relance de Matsima, et les nantais jouent vite pour trouver Blas dans la surface côté droit, qui glisse en frappant et le ballon s'envole (58e).
- Tir de Corchia des 25m côté droit. Nübel capte sans difficulté (61e).

Clement va effectuer ses derniers changements, avec les entrées de Vanderson de Oliveira Campos et Myron Boadu pour Martins et Volland (68e).
Il est rapidement imité par Kombouaré, qui change Perreira de Sa et Blas par Coco et Bukari (71e).

Le coaching est presque gagnant pour le débutant en Ligue 1, avec un long ballon de Maripán pour Vanderson à l'entrée de la surface qui remise de la tête dans la course de Boadu qui voit la sortie sur lui de Lafont, qu'il évite d'un ballon croisé, trop de quelques centimètres... (77e).

Ce sera la seule action d'éclat du néerlandais, qui se tient rapidement la cuisse gauche, souhaite continuer (80e) avant de ne plus pouvoir et de sortir (85e) laissant ses partenaires à 10 car les 3 sessions de changements ont été effectuées.
Pour l'emporter et profiter de l'avantage numérique, Appiah cède sa place à un attaquant, Emond, qui ne parviendra pas à faire évoluer le score.

Monaco qui n'a pas su marquer lors de sa nette domination en première période, a été malmené en seconde et prend le point du nul, pas suffisant pour devenir 4ème provisoire du championnat.
Le podium s'éloigne un peu (6 points), et la victoire sera déjà obligatoire pour Philippe Clement et ses joueurs, dimanche prochain avec la réception de Clermont.

Les résultats et le classement de la vingtième journée de championnat.
Les stats de l'ASM dans ce championnat 2021-22.
Partager sur :