J33, Montpellier HSC - AS Monaco : 0-2
Ligue 1
(12/05/2024)
L'AS Monaco venait cherche un point à Montpellier, pour s'assurer la deuxième place du classement de la Ligue 1, les joueurs d'Adi Hütter ont fait mieux, en l'emportant avec des buts inscrits en seconde période par Kassoum Ouattara (0-1, 52e) et Youssouf Fofana (0-2, 65e), pour s'assurer la deuxième place, synonyme de phase de poule de Ligue des Champions.

Pour la rencontre, Michel Der Zakarian, le coach du Montpellier HSC, devait encore faire sans son gardien habituel, Benjamin Lecomte, blessé au talon d'Achille.
Il aligne Bertaud, Sylla, Jullien, Sagnan, Tchato, Omeragic, Ferri, Fayad, Karamoh, Coulibaly, Tamari.
Dizdarevic, Hefti, Sacko, Sainte-Luce, Chotard, Leroy, Delaye, Adams, Maamma sont sur le banc.

Côté AS Monaco, Adi Hütter est encore obligé de modifier son onze de départ avec la suspension de Takumi Minamino.
Il débute avec Majecki, Ouattara, Salisu, Kehrer, Singo, Diatta, Fofana, Akliouche, Ben Seghir, Ben Yedder, Embolo.
Köhn, Caio, Vanderson, Bouabré, Camara, Diop, Magassa, Balogun, Michal commencent sur le banc, Liénard est en tribune.

Dès l'entame, Monaco chercher à aller mettre le danger sur le but héraultais, et après une première offensive, Ben Seghir adresse un long centre depuis la gauche pour Akliouche au second poteau, au niveau des 6m, qui rate sa volée du plat du pied gauche (2e).
- Ben Yedder lance Embolo à la limite du hors-jeu côté gauche, qui écrase son plat du pied aux 16m, que Bertaud capte facilement, avant que le drapeau se lève (4e).
- Centre de Diatta du gauche et rentrant pour Akliouche qui vient couper aux 6m au premier montant, mais il est trop court pour dévier de la tête (6e).
- Frappe de Fofana des 20m côté droit, après une récupération. Bertaud se couche et capte après un rebond (7e).
- Contre de Ben Seghir, passe pour Akliouche dans l'axe, qui fait un contrôle un peu long, et rate sa pase vers Ben Yedder dans l'axe, oubliant Embolo seul dans son dos, sur la droite (10e).
- Ben Yedder en diagonale pour Embolo qui oriente son contrôle pour se retrouver face au but, mais Jullien vient lui retirer le ballon avec un tacle parfait aux 6m au moment de la frappe (11e).

Après un petit quart d'heure ultra-dominateur, Montpellier arrive un peu mieux à repousser les monégasques.
- Tir de Fofana en une touche. Le ballon enroulé passe de peu à côté (21e).
- Tir de Fayad à l'angle gauche de la surface, croisé et avec un rebond. Majecki se détend et assure en détournant (25e).
- Tir de Ben Seghir des 25m dans l'axe. Au-dessus (30e).
- Perte de balle de Singo aux 40m et récupération de Coulibaly qui donne dans l'axe pour Karamoh qui lui remet dans la profondeur. Coulibaly aux 18m ne tire pas et préfère rejouer en retrait pour son passeur, repris par le retour de Fofana (32e).
- Embolo dos au but met en retrait pour Ben Seghir qui lance dans le dos de la défense Kassoum Ouattara. Sans solution dans l'axe, il feinte la frappe pour rentrer dans les 6m, mais est gêné par le retour de Tchato. Son tir contré, il se bat et tacle pour mettre en retrait pour Ben Yedder qui arrive à cadrer malgré la forêt de jambes, Bertaud se détend pour aller repousser le ballon à ras de terre (33e).
Le ballon reste asémiste, revient sur Ouattara côté gauche qui centre par-dessus la défense pour la tête plongeante et croisée de Breel Embolo, qui trompe enfin Bertaud. Le but est refusé pour un hors-jeu de quelques centimètres (33e).

Le MHSC perd son capitaine Ferri, blessé, remplacé par Chotard (34e), mais l'ASM continue de chercher à ouvrir la marque.
- Akliouche, côté droit, met en retrait pour Ben Seghir aux 16m. Bertaud capte (36e).
- Tentative de lob de Sagnan depuis son camp, qui a vu Majecki avancé. C'est à côté (41e).
- Balle avec rebond, pour Folarin Balogun (qui a remplacé à la 44e Embolo, touché à une cuisse) qui efface Sagnan mais est repris au moment de frapper par le tacle de, encore lui, Jullien (45e+1).

Pas de changement dans les équipes pour le retour des vestiaires, sauf que Montpellier est plus entreprenant.
- Balle mal repoussée qui arrive sur Tamari qui fait un "coup du sombrero" sur Fofana aux 18m, puis donne par-dessus la défense pour Karamoh, qui se précipite pour frapper à 1m du sol, avec le retour de Diatta qui vient le gêner. Au-dessus (48e).
- Côté droit, Balogun met dans la profondeur pour Diatta qui centre avant la sortie. Au premier poteau, Ben Yedder est trop court, devant son but, Jullien dégage comme il le peut, mais sur Balogun en retrait qui détourne sur Kassoum Ouattara, venu aux avant-postes, qui s'applique pour ajuster du plat du pied et en l'air, Bertaud (0-1, 52e).

Monaco mène au score, Montpellier fait 2 changements pour tenter de revenir, avec les sorties de Tamari et Karamoh pour Adams et le jeune Maamma, qui débute en L1 (61e).
Et il fait mal aux monégasques sur son côté droit, et plus particulièrement à Ouattara, qu'il efface en accélérant, centre en retrait pour Coulibaly qui reprend, mais Majecki parvient à détourner en corner, avec l'aide de son poteau (64e).
Sur celui-ci, Kehrer dégage aux 20m, sur le jeune Maamma, contré par Balogun et qui se fait chipper le cuir par Ben Seghir pour enclencher un contre rapide et meurtrier.
De ses 25m, Ben Seghir trouve Ben Yedder sur la ligne médiane, qui lance Akliouche côté droit, pour le centre de l'extérieur du gauche vers Youssouf Fofana qui reprend. Le ballon est en plein milieu du but, mais Bertaud était venu boucher le premier poteau et est battu (0-2, 65e).

L'AS Monaco a fait le trou, le MHSC fait ses deux derniers changements avec Leroy et Delaye pour Sagnan et Fayad (70e).
Malgré cela, Wilfried Singo vient faire une faute aussi idiote qu'inutile, à 60m de son but, est averti, faisant tomber son sursis. Il manquera la première journée de la saison prochaine (72e).

Pour l'ASM, c'est Ben Seghir qui tire la langue, et est remplacé par Mohamed Camara (74e).
- Centre de Maamma en retrait, dévié qui traverse la surface jusqu'à la demi-volée de Coulibaly, après plusieurs rebonds. Puissant et très loin du cadre (74e).
- Fofana trouvé seul côté gauche dans la surface, vient vers le premier poteau, amis attend trop pour servir Balogun dans l'axe. La porte s'est refermée et Jullien dégage en touche (77e).
Sur celle-ci, Fofana vient encore dans la surface et talonne pour Wissam Ben Yedder, qui frappe à l'angle des 6m, mais c'est un poil trop croisé (77e).
- Long corner côté droit, tiré haut pour le second poteau et la volée de Delaye. Encore bien au-dessus (79e).
- Contre montpelliérain, avec Maamma à la baguette qui efface Kehrer d'un grand pont, et donne pour Adams, qui contrôle et frappe du plat du pied aux 18m... à côté (80e).
- Encore un centre de Maamma, Majecki au premier poteau détourne du bout des gants, Kehrer dans son dos dégage devant Adams qui allait reprendre (81e).
- Tir puissant de Delaye, contré par Kehrer qui se jette aux 6m. Le ballon part en cloche, pour retomber devant la ligne. Majecki est placé sous le ballon, mais ne saute pas au contraire de Sylla qui vient lui sauter dans les bras et catapulte le ballon au fond des filets. Le but est sévèrement refusé par Mme Frappart pour une charge sur le gardien, qui ne doit pas être touché dans ses 6m, mais Majecki n'avait pas sauté (84e).

Pour les dernières minutes, Adi Hütter fait entrer Caio Henrique, Edan Diop et Soungoutou Magassa pour Ouattara, Diatta et Akliouche (86e), et les deux formations vont encore avoir une opportunité de scorer.
- Pour le MHSC, c'est une frappe de Delaye des 18m, captée par Majecki en se couchant (89e).
- Pour l'ASM, avec Caio côté gauche qui trouve Balogun dans la surface, qui frappe mais est contré. Le ballon arrive dans les pieds de Ben Yedder passé derrière la défense, qui contrôle et frappe au premier poteau, Bertaud l'empêche de scorer pour son 200ème match avec l'AS Monaco, d'une main ferme (90e+3).

L'AS Monaco confirme qu'elle est bien la "bête noire" du MHSC en s'imposant une nouvelle fois contre son adversaire.
Cette victoire est synonyme de deuxième place assurée et de Ligue des Champions pour l'année prochaine.
Dernier match de la saison pour l'honneur dimanche prochain, contre Nantes, qui est assuré de se maintenir l'année prochaine.

Les résultats et le classement de la trente-troisième journée de championnat.
Les stats de l'ASM dans ce championnat 2023-24.
Partager sur :