Ligue 1, 3ème journée : Présentation Monaco - Lens
Ligue 1
(20/08/2021)

Pour la 3ème journée de Ligue 1, coincée entre les deux matches contre le Shakhtar Donetsk des barrages de la Ligue des Champions, l'AS Monaco FC reçoit le RC Lens.

Avec un nul (contre Nantes) et deux défaites (à Lorient et contre Donetsk), l'AS Monaco se doit de l'emporter contre Lens pour enfin engranger des points, car l'objectif en fin de saison est la Ligue des Champions, mal engagée après la défaite 0-1 face au Shakhtar Donestk, mardi dernier.

Les artésiens, qui comptent 2 pts après leurs nuls à Rennes (1-1) et contre Saint-Etienne (2-2) ont fait une préparation plutôt réussie, avec un nul contre le Standard de Liège (1-1, Bel), une défaite contre l'Union Saint-Gilles (0-1, Bel), deux nuls 2-2 contre Le Havre (L2) dans dans une opposition de deux fois 60 minutes, une victoire (2-1) et un nul (1-1) contre Reims (L1), dans une opposition de 2x45 et 2x30 minutes, et enfin une victoire 4-1 contre l'Udinese (Ita).

Pour gagner contre Lens, les monégasques peuvent s'appuyer sur les statistiques historiques, où en 53 matches de championnat (L1 et L2), l'AS Monaco totalise 35 victoires, 11 nuls et 7 défaites (107 buts marqués et 37 encaissés).
Par contre, il faudra se souvenir de la lourde défaite la saison passée (0-3 à 10 contre 11), avec un but encaissé dès la première minute, qui a mis fin à 15 matches sans défaite (9 victoires et 6 nuls, avec 23 buts marqués et 5 encaissés).

Niko Kovac est revenu sur le début de saison de son équipe.

Ce ne sont pas les résultats que l’on attendait et ceux-ci ne reflètent pas le contenu de nos matches. Nous avons dominé nos cinq matches et nous aurions clairement mérité de décrocher plus de points. La saison dernière n’avait pas non plus commencé de la meilleure des manières mais c’est une nouvelle situation avec des matches de qualification européenne. Dans tous les cas, je suis content de la performance de mes joueurs. Il nous manque juste les résultats.

Le niveau de forme des attaquants ? En football, si vous voulez marquer, vous devez vous créer des occasions. Sur les matches disputés, nous aurions dû au moins marquer un à deux buts lors de chaque rencontre. Nos attaquants ont besoin de ce brin de réussite et d’un peu de temps pour se remettre en forme. Nous essayons de les aider pour cela. Cela ne tourne pas encore en notre faveur mais c’est le football et demain, nous aurons une nouvelle opportunité pour trouver le déclic.

Les choses à améliorer ? Lorsque l’on analyse nos rencontres, on remarque que ce sont principalement les détails qui sont à corriger, à améliorer comme le dernier geste, la dernière passe... Nous devons continuer de travailler dur en faisant également de la vidéo pour aider nos joueurs à arriver jusqu’aux 30 derniers mètres. Ensuite, c’est à eux de prendre les bonnes décisions pour marquer.

L’état de forme ? Je ne suis pas certain d’apporter énormément de changements dans l’équipe de demain car nous avons eu suffisamment de repos et tout le monde est en bonne santé et performant.
Alexander Nübel est de retour et s’entraîne à nouveau avec l’entraîneur des gardiens.
Guillermo Maripán a joué 90 minutes pour son retour dans l’équipe, il faut qu’il monte tranquillement en régime. Nous avons plusieurs solutions à disposition, y compris en défense avec Pavlovic, qui a par exemple fait un bon match face à Lorient. Nous avons un effectif encore meilleur que la saison dernière qui nous permet de garder un haut niveau de performance quelque soit l’équipe alignée.

Lens ? Tous les matches sont importants. Ce n’est pas seulement celui de demain. Les victoires apportent de la confiance et créent une dynamique. Mais ce n’est que le début de saison et je n’accorde pas trop d’importance au classement actuel. Nous ferons un premier point après 10 matches. Je n’ai aucun doute sur le fait que cela va bientôt tourner du bon côté. Mais il est évident que ce sera un match difficile face à une très bonne équipe de Lens, bien structurée et qui s’appuie sur un bon coach.

Niko Kovac - Site officiel AS Monaco
Prolongé dans la semaine, Sofiane Diop va tout faire pour aider ses partenaires à battre, enfin, Lens.

Lens ? Le match est très important pour la confiance du groupe. On n’a pas réussi à battre cette équipe l’année dernière. On se doit de faire une grosse performance. On doit faire le plus gros match possible et c’est tous ensemble qu’on doit aller chercher la victoire.

Face aux blocs bas ? On joue comme on s’entraîne et on travaille pour trouver des solutions face à des blocs bas. Le coach n’hésite pas à arrêter le jeu à l’entraînement pour nous montrer où la solution peut être. On fait aussi pas mal de vidéo, et c’est très important pour nous pour voir comment on peut progresser, ce qu’il faut modifier dans notre jeu. Franchement, notre manière de travailler est top.

Ma prolongation ? Je suis très content d’avoir prolongé, mais ce n’est pas une fin en soi. Ce n’est pas parce que j’ai prolongé que je dois moins travailler. Mes coéquipiers m’ont félicité, mais une fois que c’est passé, on se remet rapidement au travail. Le match de demain peut me redonner encore plus de confiance.

Le rôle de Cesc Fabregas ? Je parle énormément avec lui, j’essaye d’apprendre auprès des meilleurs. On parle souvent et je lui demande beaucoup de choses, que ce soit à propos du football ou de la vie en général. Cesc est un des piliers de l’équipe. Il m’a félicité pour ma prolongation, mais m’a dit que ce n’était rien et qu’il fallait encore plus prouver, et ce jour après jour. Quand je vois sa carrière, j’ai une motivation supplémentaire pour imiter son parcours.

Sofiane Diop - Site officiel AS Monaco
Pour cette rencontre, Niko Kovac a donc tous ses joueurs à disposition. Il a écarté Fofana, Geubbels, Isidor, Mannone, Maripán, Matsima, Musaba et Pellegri pour conserver un groupe de 20 joueurs.

À Lens, Franck Haise sait que son équipe doit encore s'améliorer, et s'attend à un Monaco décidé, après deux défaites consécutives.

Monaco a joué trois matches de plus en Coupe d'Europe ? Oui, Monaco a joué des matches à haute intensité contre le Sparta Prague (2-0, 3-1) et le Shakhtar Donetsk (défaite 0-1), c'est une chance pour eux. Ils ont un effectif construit pour cela. Je ne m'interroge pas trop par rapport à leur état de forme. On a surtout débriefé notre match contre Saint-Etienne (2-2, dimanche dernier). On a vu des choses positives et des choses sur lesquelles on doit s'améliorer. On préparera le match de Monaco en regardant des vidéos de cette équipe.

22 tirs contre les "Verts", 2 buts. Que faut-il pour marquer plus ? Je me répète : on a fini avec la sixième attaque de Ligue 1 la saison passée. S'il nous faut acheter un buteur à 20, 30 ou 40M€, soit le budget du club, pour marquer plus de buts, ça ne va pas être simple. Moi, je suis très content de ce que j'ai. Je fais entièrement confiance à mes attaquants. On a tiré 22 fois au but contre Saint-Etienne, on a eu dix occasions nettes et plein de situations. Après, oui, si on cadre plus, c'est mieux, mais il ne faut pas oublier les deux arrêts de grande qualité d'Etienne Green, le gardien de Saint-Etienne. Sans ces deux superbes arrêts, cette question d'efficacité ne se serait pas posée.

Le début de saison de l'AS Monaco ? J'ai regardé des séquences de leurs deux matches contre le Sparta Prague et j'ai vu leurs trois autres matches (contre Nantes, Lorient et le Shakhtar). Ils ne doivent pas perdre ces deux derniers matches, ils ont 70 % de possession du ballon et n'ont subi que trois tirs cadrés sur ces deux matches. Monaco reste une des équipes phares du Championnat, elle a des résultats en trompe-l'oeil et le Shakhtar Donetsk est un habitué de la Ligue des champions. Ils ont perdu un gros match sur un score un peu dur, mais je suis sûr qu'ils iront gagner au Shakhtar.

Notre style de jeu est connu, s'il faut le changer pour être moins prévisible ? Le système, ça ne veut rien dire. On joue à trois centraux, en effet, on travaille comme ça depuis vingt mois et je ne bougerai pas de ce système. C'est notre base. Mais parfois si vous regardez la défense, il n'y a que deux défenseurs, ou trois ou quatre, c'est l'animation qui compte.

Le comportement défensif de l'équipe ? On a développé les mêmes qualités et les mêmes défauts que la saison passée. Et j'ajouterai que les défauts viennent de moi. Sur la situation qui entraîne le premier but encaissé dimanche, j'avais demandé certaines choses, et le but encaissé peut en être la conséquence. Je me « mets » avec eux, je suis avec eux quand on fait des erreurs. On doit les corriger et on fait de la vidéo pour ça. Et puis on a aussi des jeunes joueurs. Il faut à la fois prendre le temps de connaître le Championnat et les principes défensifs de l'équipe. Des erreurs, on en fera d'autres et je les assumerai avec eux.

Franck Haise - L'Equipe & AFP
Pour le match à Monaco, le coach artésien doit se passer de Boli, Fortes et Saïd, blessés.
Corentin Jean est dans le groupe de 20 joueurs retenus.

Présentation des équipes

Les faces à faces entre Monaco et Lens
© maillots-foot-actu.fr

Le classement :

14ème avec 1 point 8ème avec 2 points

La forme du moment (2 derniers matches) :

0 victoire, 1 nul et 1 défaite.
1 but marqué et 2 buts encaissés.
0 victoire, 2 nuls et 0 défaite.
3 buts marqués et 3 buts encaissés.

Les absents :

Fofana (choix), Geubbels (choix), Isidor (choix), Mannone (choix), Maripán (choix), Matsima (choix), Musaba (choix), Pellegri (choix). Boli (choix), Fortes (blessé), Saïd (blessé).

Les groupes retenus :

Majecki, Nübel, Aguilar, Badiashile, Caio, Disasi, Jakobs, Pavlovic, Sidibé, Diatta, Diop, Fabregas, Golovin, Lucas, Martins, Matazo, Tchouaméni, Ben Yedder, Boadu, Volland. Fariñez, Leca, Boura, Clauss, Danso, Gradit, Haïdara, Machado, Médina, Wooh, Cahuzac, Doucouré, Fofana, Frankowski, Kakuta, Pereira da Costa, Banza, Ganago, Jean, Sotoca.
Partager sur :