J06, Monaco - Étoile Rouge Belgrade : 4-1
Ligue Europa
(03/11/2022)
L'AS Monaco s'est qualifiée pour le prochain tour de la Ligue Europa, en dominant l'Étoile Rouge Belgrade, 4-1.

Mais contrairement à ce que laisse penser le score, l'AS Monaco s'est faite peur alors qu'elle avait le match en main avec le doublé rapide de Kevin Volland, de la tête sur un centre de Caio (1-0, 5e), puis sur une remise de Diatta, la volée du plat du pied de l'allemand surprend Borjan (2-0, 27e).

En début de seconde période, un centre fort devant le but de Golovin est poussé dans son but par Rodic (3-0, 50e) et on pense que le match est terminé... sauf que Badiashile concède un pénalty, transformé par Kanga (3-1, 54e), et ça relance les serbes.
Monaco rend rapidement les ballons, qui arrivent bien plus souvent devant les buts de Nübel, qui est trompé une seconde fois par Pesic (3-2, 68e), mais le but est refusé pour un hors-jeu de quelques centimètres (3-1, 69e).
Les joueurs de l'Étoile Rouge y croyent toujours (ils doivent l'emporter pour doubler l'ASM et se qualifier en Ligue Conférence, car Trabzon mène devant Ferencváros), jusqu'à la 85ème, où Ismail Jakobs revient dans ses 30m pour reprendre un serbe, Matazo récupère, et lance le contre, avec Jakobs qui centre pour son compatriote Kevin Volland qui clot la marque (4-1, 87e).


Pour cette dernière rencontre de la phase de poules de la Ligue Europa, Philippe Clement aligne Nübel, Caio, Badiashile, Maripán, Disasi, Camara, Fofana, Golovin, Diatta, Ben Yedder, Volland.



Sur le banc, il y a Didillon, Aguilar, Jakobs, Sarr, Vanderson, Akliouche, Ben Seghir, Lucas, Martins, Matazo, Minamino, Embolo. Liénard est en tribune.


Pour la Crvena Zvezda, Milos Milojevic fait confiance pour débuter à Borjan, Rodic, Milunovic, Erakovic, Gobeljic, Ivanic, Kanga, Mitrovic, Bukari, Pesic, Katai.



Les autres joueurs convoqués Vasiljevic, Stankovic, Pankov, Lekovic, Azarov, Sanogo, Srnic, Kangwa, Ben Nabouhane, Mustapha, Coulibaly, Mijatovic s'installent sur le banc.

La rencontre sera dirigé par l'arbitre néerlandais, Mr Gözübüyük.




Première occasion pour l'AS Monaco, avec côté gauche un long centre de Caio pour le point de pénalty. Milunovic est battu, Borjan en retard sur Kevin Volland qui coupe la trajectoire et n'a qu'à la piquer pour trouver les filets serbes (1-0, 5e).










L'AS Monaco démarre idéalement la rencontre sous la pluie, et n'a pas le temps de gamberger, car Trabzonspor ouvre également le score contre Ferencváros (1-0, 7e), et les turcs restent derrière les monégasques au classement.







Belgrade répond avec une frappe des 18m de Kanga, bien captée par Nübel (7e).




Il y a des espaces dans le milieu serbe, et les monégasques en profitent.
- Diatta est lancé par Fofana côté droit, il repique dans l'axe et frappe. Borjan repousse, Ben Yedder reprend de la tête pour mettre le ballon au second poteau où la défense panique et met en corner (9e).











Sur celui-ci tiré par Golovin, Kevin Volland reprend de la tête au premier poteau et pique encore son ballon, Borjan se rate encore et ne le maîtrise pas, sa défense dégage (9e).







- Volland dans l'axe frappe des 20m. C'est en force et au-dessus (12e).





- Contre asémiste à 3 contre 2, mais Fofana tergiverse avec le ballon, qui arrive quand même pour Ben Yedder à gauche, qui reprique dans l'axe pour une frappe des 20m à ras de terre, que Borjan capte en deux temps (13e).













- Tête de Golovin côté gauche pour Volland qui contrôle le ballon en l'air du gauche pour lancer du droit Wissam Ben Yedder, dans le dos de la défense, défier Borjan qu'il trompe d'un ballon piqué croisé. Le but est refusé pour une position de hors-jeu initiale de l'attaquant tricolore, pour quelques centimètres (15e).















L'AS Monaco continue d'ultra-dominer la rencontre.



Centre repoussé pour la volée de Disasi à l'angle droit de la surface. Le ballon écrasé est dévié par Ben Yedder d'une talonnade, et dans son dos par Ivanic. Corner (17e).










Sur celui-ci, Golovin met le ballon en retrait pour la tête de Disasi aux 16m, contré par celle d'Ivanic aux 6m (18e).






L'Étoile Rouge Belgrade est souvent signalé hors-jeu, comme Pesic (et qui a contrôlé du bras), seul au milieu de la défense, qui arrive à frapper de volée au ras de la lucarne droite de Nübel (19e).







Centre de Caio, reprise de volée ratée de Diatta qui tape le sol pour revenir sur Volland aux 6m au second poteau, qui reprend acrobatiquement mais est contré par Milunovic. Corner (24e).












Nouveau centre de Caio de la gauche, pour Diatta seul au second poteau qui tente de remiser de la tête vers Ben Yedder dans l'axe. Milunovic aux 6m remet sur Diatta qui remise pour Kevin Volland. Il s'applique pour reprendre de demi-volée du plat du pied, et loger le ballon au ras du montant de Borjan, qui n'a pas bougé sur sa ligne (2-0, 27e).









L'AS Monaco fait enfin le trou, après de nombreuses occasions.






Fort de ses deux buts d'avance, Monaco gère la fin de cette première période et rentre se sécher aux vestiaires sur le score de 2-0.


Pour la seconde période, les serbes font un changement : Mitrovic est remplacé par Srnic (46e).

Mais ça ne change pas la physionomie du match, avec l'ASM qui repart vers le but adverse.
Ben Yedder dans l'axe aux 25m donne pour Aleksandr Golovin sur sa gauche qui rentre dans la surface. Passements de jambes sur Erakovic, et malgré l'angle fermé arrive à centrer fort devant le but. Disasi est trop en retrait, mais Rodic devant sa ligne rate son dégagement et catapulte le ballon au fond de ses filets (3-0, 50e).














Aleksandr Golovin est félicité de son travail par ses partenaires.






Monaco a pris le large, mais pas pour longtemps.
Katai à l'entrée de la surface décale dans son dos pour Ivanic, qui pousse le ballon dans les 6m avant le tacle de Badiashile qui ne prend que le joueur. Pénalty et carton jaune pour le défenseur monégasque (53e).







Kanga se charge de le transformer, en frappant fort à ras de terre sur la droite de Nübel, parti du bon côté (3-1, 54e).







Avec ce but, Monaco commence à trembler, l'Étoile Rouge Belgrade retrouve des couleurs ainsi que du courage, avec une nouvelle frappe de Kanga des 18m plein axe, dévié qui frole le but de Nübel. Corner (56e).






Deuxième changement pour Belgrade, avec Katai remplacé par Kangwa (60e).

Servi à gauche dans la surface, Pesic bien seul ajuste Nübel du plat du pied pour trouver le petit-filet opposé (3-2, 68e).









Les équipes se replacent, mais la V.A.R. analyse le but, qui est refusé pour un hors-jeu de quelques centimètres (69e). Monaco a toujours deux buts d'avance (3-1, 69e) et cela met un petit coup derrière la tête des joueurs de Milos Milojevic, qui étaient ragaillardis par cette nouvelle réduction du score.





Nouveaux remplacements offensifs pour Belgrade, avec Ben Nabouhane et Mustapha qui entrent aux places de Kanga et Bukari (71e).

Balle repoussée par la défense de l'Étoile Rouge, sur Mohamed Camara qui reprend de 30m. Son ballon tendu passe de peu à côté de la lucarne gauche de Borjan (75e).





Philippe Clement fait ses premiers changements, avec les sorties de Ben Yedder et Diatta pour les entrées de Breel Embolo et Vanderson de Oliveira Campos (75e).



Sur un de ses premiers ballons, le suisse efface Erakovic juste en protégeant son ballon et part au but côté droit, rentre dans la surface, se ferme l'angle et tente un piqué du droit qui ressemble plus à un centre pour personne (77e).








Long coup-franc pour Mustapha au second poteau, seul au milieu de la défense asémiste, qui devance Volland pour placer une tête, qui passe à côté (80e).







Frappe enroulée d'Ivanic aux 18m, un peu sur la gauche. Alexander Nübel est battu et est tout heureux de voir le ballon froler le montant opposé (81e).





Dernière entrée pour l'équipe serbe, avec Azarov pour Rodic (85e).
Côté AS Monaco, Golovin et Camara sont remplacés par Ismail Jakobs et Eliot Matazo (85e).



Et le duo revient sur Gobeljic qui perce plein axe. Jakobs stoppe le joueur, Matazo prend la possession du ballon et s'appuie sur Embolo qui lui remet, et permet à Ismail Jakobs de se replacer en avant. Le belge donne sur sa gauche pour Caio qui lance Jakobs dans le dos de la défense, rentre dans la surface en levant la tête, pour voir son compatriote qui partait dans la profondeur, s'arrêter dans le dos de Milunovic pour se démarquer et reprend du plat du pied gauche, et loger le ballon au ras du premier poteau, à contre-pied de Borjan qui se déplaçait vers l'autre montant (4-1, 87e).















Triplé parfait de Kevin Volland, avec un but de la tête, un du droit et un gauche, qui est félicité par ses coéquipiers.







Il cède sa place sous les applaudissements à Eliesse Ben Seghir, qui fête son premier match officiel avec les professionnels (90e).







Fin du match sur ce score de 4-1.


Avec cette victoire, l'AS Monaco termine deuxième de sa poule, à égalité de points avec les hongrois de Ferencváros, devant à la différence particulière, et devra jouer un barrage (équivalant aux 16ème de finale) face à un 3ème de la Ligue des Champions, au mois de février.
L'adversaire sera connu lundi à partir de 13h.

D'ici là, l'AS Monaco ce sera déplacé à Toulouse, pour la 14ème journée de Ligue 1, dimanche à 15h, où une nouvelle victoire est attendue chez un promu, avant de recevoir Marseille pour le dernier match avant la Coupe du Monde.

Le parcours européen de l'AS Monaco en 2022-23, et les les résultats de la Ligue Europa.
Partager sur :