Ligue 1, 8ème journée : Présentation Clermont - Monaco
Ligue 1
(25/09/2021)

Pour la 8ème journée de Ligue 1, l'AS Monaco (13ème) se rend pour la première fois de son histoire en Ligue 1, sur la pelouse du Clermont Foot (11e).

Sur une série de 3 rencontres sans défaites (Sturm Graz, Nice et Saint-Étienne), l'AS Monaco se rend chez le promu auvergnat pour s'imposer.

Clermont, après un début de saison parfait avec 2 victoires inaugurales, marque le pas avec 5 matches sans victoire, 3 nuls et 2 défaites, dont la dernière sévère à Rennes (0-6).

À domicile, le CF63 a battu Troyes (2-0, J02) et fait match nul contre Metz (2-2, J04) et Brest (1-1, J06), c'est-à-dire les 17e, 20e et 18e du classement.
Hors de la Principauté, les monégasques ont perdu à Lorient (1-0, J02), gagné à Troyes (1-2, J04) et fait nul à Nice (2-2, J06), et doivent continuer d'engranger des victoires et de la confiance.

Si en Ligue 1 ce sera une première entre les deux clubs, clermontois et monégasques se sont déjà affrontés à deux reprises en Ligue 2 dans le Puy-de-Dôme, pour le bilan d'une défaite (1-0 en 2011-12) et une victoire (0-1 en 2012-13).

Pour Niko Kovac, la volonté est de continuer la série positive par une victoire.

Les premières semaines ont été difficiles, avec l’enchaînement de nombreux matches. Maintenant nous trouvons notre rythme et je suis heureux de nos résultats et de nos performances qui sont meilleures. Nous allons jouer contre Clermont, qui joue un football très offensif, donc nous devrons montrer notre meilleur visage car ils ont reposé sept joueurs titulaires lors de leur dernier match. J’espère que nous allons continuer comme ça et rester sur notre bonne dynamique.

Clermont ? C’est une équipe qui a pratiquement dominé la Ligue 2 et qui a bien commencé la saison. Ils ont concédé deux grosses défaites (4-0 à Paris, 6-0 à Rennes), mais ils aiment jouer, ils pratiquent un football très offensif. Leur coach transmet ses valeurs à ses joueurs. Nous nous attendons à un match intense, c’est toujours compliqué d’aller jouer contre une équipe promue, comme on l’a vu contre Troyes. Dans tous les cas, nous avons pour ambition de gagner tous les matches, à domicile comme à l’extérieur.

L’importance des coups de pieds arrêtés ? Nous savons qu’ils sont très dangereux sur coups de pied arrêtés. Dans ces cas-là, l’important c’est l’envie de gagner son duel, de récupérer le ballon. Nous devrons être agressifs, attaquer le ballon, car si nous sommes passifs ce sera compliqué. En ce moment les Clermontois font ça très bien, donc c’est clair que nous allons essayer de ne pas trop concéder de coups de pied arrêtés. Mais ils ont également d’autres atouts.

Les performances d’*nübel* ? Il a besoin de gagner un peu en confiance. Je considère qu’il n’a pas eu de chance sur les buts que nous avons concédés, mais je n’ai pas souvenir qu’il ait commis une erreur ayant amené un but en Ligue 1. Je connais ses qualités, c’est quelqu’un d’intelligent. En tout cas, je peux vous assurer qu’il a le soutien de tous ses coéquipiers et du staff. Je suis sûr qu’avec ses prestations dans les prochaines semaines, il montrera toute sa valeur.

Niko Kovac - Site officiel AS Monaco
Au milieu du terrain, le coach croate peut compter sur Youssouf Fofana qui se rapproche de son premier but de la saison, avec une frappe sur la barre contre l'ASSE mercredi.

Clermont ? Tous les amoureux du foot ont été surpris de leur très bon début de saison et curieux de voir ce que cette équipe pouvait apporter au championnat. On l’a vu à Lyon (deux buts marqués dans les 10 dernières minutes pour revenir à 3-3) ou lors de premier match à Bordeaux (victoire 2-0), c’est une équipe qui joue sans peur, à l’image de Troyes. Mais demain, il faudra uniquement se concentrer sur nous-mêmes. Nous visons toujours les bons résultats et ce match de demain peut nous permettre de poursuivre notre série et de se remettre complètement sur les bons rails.

Quatre passes décisives lors des 10 derniers matches ? Quand le coach est arrivé, il voulait me voir dans les deux surfaces et apporter plus offensivement. C’est pour ça que je souhaite être davantage porté vers l’avant et apporter ma touche offensive comme à Troyes (passe décisive pour Diop). Au-delà de mon apport sur le plan offensif, je garde le même rôle au milieu de terrain et je m’adapte à mes coéquipiers.

Bientôt le premier but ? Avec cette frappe sur le poteau contre Saint-Étienne, c’est vrai que mon premier but se rapproche. Je travaille dur et progresse sur mes tentatives mais ce n’est pas encore rentré. Je suis sur la bonne voie et je vais tout faire pour en marquer un le plus rapidement possible.

Mon début de saison ? Je sens que je monte crescendo au fil des rencontres. Je dirais que je suis davantage un moteur diesel (rires). Au milieu de terrain, il y a de la concurrence et je l’accepte. Si nous ne sommes pas prêts pour cela, autant rester à la maison. Celle-ci est un plus pour donner le meilleur de soi-même.

Youssouf Fofana - Site officiel AS Monaco
Dans le Puy-de-Dôme, Niko Kovac devra faire sans Krépin Diatta, qui suit le protocole commotion de la LFP, qui avait permis à l'ASM de procéder à 6 changement contre les "Verts".
Cesc Fabregas est aussi forfait, mais Wilson Isidor, Ismail Jakobs, Chrislain Matsima et Guillermo Maripán sont de retour dans le groupe de 22 joueurs convoqués.

À Clermont, Pascal Gastien ne tarie pas d'éloges sur l'AS Monaco. Pour mieux surprendre les "Rouges & Blancs" ?

On a la chance de rejouer 4 jours après le match de Rennes. On ne doit penser qu'à Monaco et pas ce qui s'est passé en Bretagne.
On va jouer une très grosse équipe, une des meilleures équipes françaises et dans le top européen. Je pense que c'est l'équipe qui pratique le meilleur football dans le championnat, collectivement en tout cas. On a intéret d'être prêt, compact, sinon on va au devant de grosses difficultés.
Ce sera un match intéressant. Jusqu'à présent, on était à l'aise à domicile, on a montré de belles choses, on va avoir l'appui du public qui va voir de très grands joueurs en face.
On est là pour prendre de l'expérience, mais on ne va pas les regarder jouer, ça c'est sûr.

Je pense que c'est l'équipe la plus réputée qu'on ait rencontré depuis le début du championnat à domicile. Donc on doit être compact, agréssif et surtout lucide dans le jeu pour leur causer des problèmes.

J'ai vu quasiment tous les matches de l'ASM, je pense que les monégasques méritent plus de points que ce qu'ils ont, ils ont fait de très bons matches et n'ont pas été en réussite en début de saison.
Ils n'ont pas perdu leur jeu. Ils sont dans ce qu'ils savent faire, et très bien.
Monaco est une équipe que j'adore voir jouer, une équipe offenisve, équilibrée, intelligente, c'est tout ce que j'aime dans le football.

Sur ce match là, on n'a pas une énorme pression. On veut prendre des points, mais si on n'y arrive pas...

J'ai toujours dit que cette saison allait être compliquée. On a très très bien commencé car on était prêt, peut-être avant les autres, qu'on se connaissait.
On a fait de très bons matches aussi à Brest et à Metz, mais on n'a pas été récompensés.
A Rennes, il y a beaucoup de circonstances atténuantes pour l'équipe.

On découvre ce très hait niveau, et on a besoin de tout le monde, du public pour nous aider à prendre ces 42 points pour nous maintenir.

Pascal Gastien - Site officiel Clermont Foot 63
Pour la réception de l'AS Monaco, le coache clermontois se passe une nouvelle fois de Jérôme Phojo, non convoqué dans les 20, comme Jordan Tell.

Présentation des équipes

Les faces à faces entre Monaco et Clermont
© maillots-foot-actu.fr

Le classement :

11ème avec 9 points 13ème avec 8 points

La forme du moment (5 derniers matches) :

0 victoire, 3 nuls et 2 défaites.
6 buts marqués et 16 buts encaissés.
2 victoires, 1 nul et 2 défaites.
7 buts marqué8 et 8 buts encaissés.

Les absents :

Phojo, Tell. Diatta (protocole commotion), Mannone (choix), Marcelin (blessé).

Les groupes retenus :

Desmas, Djoco, Hountondji, Billong, Nsimba, Mendy, Zedadka, Ogier, Seidu, Khaoui, Berthomier, Iglesias, Abdul Samed, Busquets, Gastien, Allevinah, Rashani, Dossou, Hamel, Bayo. Majecki, Nübel, Aguilar, Badiashile, Caio, Disasi, Jakobs, Maripán, Matsima, Pavlovic, Sidibé, Diop, Fofana, Golovin, Lucas, Martins, Matazo, Tchouaméni, Ben Yedder, Boadu, Isidor, Volland.
Partager sur :