2ème journée : Présentaton Real Sociedad - Monaco
Ligue Europa
(29/09/2021)

Pour la deuxième journée de la Ligue Europa, l'AS Monaco va défier les espagnols de la Real Sociedad.

Qualifiés d'office pour la phase de poules de la compétition par le championnat espagnol (5e de la dernière édition), le club basque est actuellement 2ème de la Liga, derrière le Real Madrid, avec 16 points pris en 7 matches : 1 défaite inaugurale chez le FC Barcelone (2-4, J01), 1 nul face au FC Séville (0-0, J05) et des victoires face au Rayo Vallecano (1-0, J02), Levante (1-0, J03), à Cadix (2-0, J04), à Grenade (3-2, J06) et dimanche contre Elche de Guido Carrillo (1-0, J07).

L'AS Monaco va mieux depuis quelques matches et reste sur 4 rencontres sans défaite, série commencée avec la Ligue Europa et la victoire sur le Sturm Graz (1-0). Depuis c'est nul à Nice et victoires 3-1 contre Saint-Étienne et à Clermont.

Si le club de San Sébastien et celui de la Principauté ne se sont jamais rencontrés lors de compétitions européennes officielles (la Real Sociedad sera le 79ème adversaire européen de l'AS Monaco), les deux clubs se sont affrontés il y a peu, pour le dernier match de préparation estival (le 28 juillet, match perdu par l'ASM 2-1).

Si la Real Sociedad n'a jamais affronté l'ASM sur la scène continentale, elle a croisé deux fois Lyon en Ligue des Champions.
- La première en 8ème de finale en 2003-04, et la Real s'était inclinée 0-1 sur sa pelouse à l'aller (score identique au retour).
- La seconde en barrage 2013-14, et cette fois la Real s'était qualifiée en gagnant 2-0, soit le même score qu'à l'aller.

L'AS Monaco a joué plus de rencontres européennes, et a croisé 9 autres clubs espagnols, pour le bilan, en 11 rnecontres jouées en Espagne, de 2 victoires, 1 nul et 8 défaites, successivement en :
  • 16ème de finale aller de la Coupe des Coupes 1980-81, le FC Valence avait gagné Monaco 2-0.
  • quart de finale aller de Coupe des Coupes 1989-90, le Real Valladolid et Monaco avaient fait nul, 0-0.
  • 2ème journée de poules de la Ligue des Champions 1993-94, le grand FC Barcelone avait dominé l'ASM, 2-0.
  • 8ème de finale aller de la Coupe de l'UEFA 1999-2000, le Real Majorque avait battu Monaco, 4-1.
  • 3ème journée de poules de la Ligue des Champions 2003-04, La Corogne s'était imposée 1-0 contre l'AS Monaco, avant le retour que l'on connait.
  • même année, mais en quart de finale aller, le grand Real Madrid avait battu l'ASM, 4-2, avant d'être éliminé au retour.
  • retrouvailles entre La Corogne et Monaco, en poules de la Ligue des Champions 2004-05. Pour la 6ème journée, Monaco avait écrasé les galiciens, 0-5.
  • tour préliminaire aller de la Ligue des Champions 2005-06, le Bétis Séville avait gagné 1-0.
  • tour préliminaire aller de la Ligue des Champions 2015-16, encore le FC Valence qui fait des misères à l'AS Monaco, 3-1.
  • barrage aller de la Ligue des Champions 2016-17, Villarreal CF ne résiste par à l'AS Monaco, qui s'impose 1-2.
  • 5ème journée de poules de la Ligue des Champions 2018-19, l'Atlético Madrid bat facilement l'AS Monaco, 2-0.
Pour la première confrontation officielle entre Real Sociedad et AS Monaco, Niko Kovac craint cette équipe basque.

La Real Sociedad impressionnante au milieu de terrain ? Je ne dirais pas que la force de cette équipe ne concerne que les milieux. Quand je regarde l'effectif de la Real Sociedad, je me dis que, de toute façon, on ne pourra s'imposer que si on travaille en équipe. On doit être dans un très bon jour. C'est un match international.

J'attends que mon équipe soit assez forte pour être compétitive sur ce genre de match. Concernant la Real Sociedad, j'aime sa façon de jouer, avec et sans le ballon. Je vois d'ailleurs beaucoup de similarités avec nous quand ils n'ont pas le ballon, ils mettent également une grande agressivité.

Mikel Oyarzabal ? C'est bien sûr un joueur très important de cette équipe. Il a joué l'Euro, les JO. C'est une idole ici. Il est capable de changer le rythme de la rencontre, de faire les différences. J'espère qu'on pourra le stopper demain, mais c'est sûr que cela nous prendra de l'énergie.

Neuf joueurs absents à la Real Sociedad ? On sait qu'ils ont des joueurs blessés, mais ça ne les empêche pas d'être deuxièmes du Championnat. On doit respecter cette équipe. En présaison, on les avait déjà affrontés, mais il nous manquait des joueurs et il en manquait chez eux, donc ce sera un autre match.

Krépin Diatta ? Krépin est apte pour jouer. Il est totalement ok à présent.

Niko Kovac - L'Équipe.fr & AFP
Pour ce match au pays basque, Niko Kovac doit faire sans Cesc Fabregas, blessé, et a convoqué l'intégralité de son groupe, soit 24 joueurs.

Chez la Real Sociedad, Imanol Alguacil attend un soutien fort de ses supporters.

Tous les joueurs ont hâte de jouer, les supporters aussi. Nous aurons besoin de leur soutien, ils sont très importants.

Nous affrontons une équipe de Ligue des Champions. Je m'attends à un grand match. Nous voulons montrer que nous sommes capables de faire face à ce type d'équipe.

Imanol Alguacil - Twitter Real Sociedad
Il doit faire sans une dizaine de blessés, mais Robert Navarro est bien dans le groupe de 23 convoqués.

Présentation des équipes

© maillots-foot-actu.fr

Le classement :

2ème avec 16 points (7 matches) 8ème avec 11 points (8 matches)

La forme du moment (5 derniers matches) :

3 victoires, 2 nuls et 0 défaite.
8 buts marqués et 4 buts encaissés.
3 victoires, 1 nul et 1 défaite.
9 buts marqués et 6 buts encaissés.

Les absents :

Fernandez (blessé), Guridi (blessé), Illarramendi (blessé), Isak (blessé), Monreal (blessé), Pacheco (blessé), Rico (blessé), Silva (blessé), Sørloth (blessé). Fabregas (blessé), Marcelin (blessé).

Les groupes retenus :

Remiro, Ryan, Zaldúa, Aritz, Muñoz, Gorosabel, Le Normand, González, Djouahra, Zubimendi, Zubeldia, Portu, Merino, Oyarzabal, Januzaj, Guevara, Turrientes, Navarro, Romero, Barrenetxea, Karrikaburu, Lobete, Valera. Majecki, Mannone, Nübel, Aguilar, Badiashile, Caio, Disasi, Jakobs, Maripán, Matsima, Pavlovic, Sidibé, Diatta, Diop, Fofana, Golovin, Lucas, Martins, Matazo, Tchouaméni, Ben Yedder, Boadu, Isidor, Volland.
Partager sur :