Ligue 1, 10ème journée : Présentation Lyon - Monaco
Ligue 1
(15/10/2021)

Pour la 10ème journée de Ligue 1, l'AS Monaco (6ème) se rend chez un adversaire directe pour les places européennes, l'Olympique Lyonnais (10e).

Match important pour l'ASM qui reste sur 4 victoires et 2 nuls lors des 6 derniers matches toutes compétitions confondues, contre un adversaire direct à l'Europe qui a aussi pas très bien débuté son championnat.

À domicile, l'OL a remporté 2 rencontres, partagé 3 fois les points contre Brest (1-1, J01), Clermont (3-3, J03), Strasbourg (3-1, J05), Troyes (3-1, J07) et Lorient (1-1, J09).
L'ASM à joué 4 matches à l'extérieur avec une défaite à Lorient (1-0, J02), un nul à Nice (2-2, J06) et deux victoires à Troyes (1-2, J04) et Clermont (1-3, J08).

Si ces statistiques semblent équilibrées, les dernières confrontations le sont beaucoup moins, avec de nombreuses désillusions monégasques.
En 58 déplacements en championnat (L1 ou L2), le bilan est de 16 victoires monégasques, 14 nuls, 28 défaites (77 buts marqués et 96 encaissés).
Sur les 6 derniers matches, c'est 1 seule victoire et 5 défaites (7 buts marqués et 19 encaissés) dont le 4-1 de la saison passée, match plié en une mi-temps.

Niko Kovac se souvient bien de cette déroute, et se méfie des lyonnais, surtout avec l'absence de Tchouaméni.

Lyon est un très gros adversaire, c’est certain. La saison dernière nous avons livré trois belles batailles contre Lyon, qui a changé de coach depuis avec l’arrivée de Peter Bosz, que je connais bien. Je me rappelle exactement du match aller. On dominait, on avait la possession, mais au final on s’était lourdement inclinés car on s’était fait punir en contre. On s’attend à un gros match dans un stade qui sera plein. Je pense que nous sommes très proches avec certaines équipes derrière le PSG, et Lyon en fait partie. Comme d’habitude, nous irons là-bas pour gagner la rencontre.
Peter Bosz est un très bon coach en plus d’être une belle personne. Je le connais bien, donc je m’attends à un match aussi difficile. Il aime jouer très haut. Je me rappelle de son parcours lorsqu’il est allé jusqu’en finale de Ligue Europa avec l’Ajax Amsterdam. Je l’ai affronté à plusieurs reprises en Bundesliga, et j’aime le style de jeu qu’il met en place. Ils ont une meilleure équipe que la saison dernière selon moi, mais parfois cela prend du temps de mettre les choses en place. Leur place actuelle ne reflète pas le niveau de cette équipe. Je ne me fais pas de soucis pour eux. J’espère juste qu’ils ne vont pas avoir de déclic contre nous (sourire).

La rivalité entre les deux clubs ? La saison dernière était un moment spécial. A la fin, nous nous battions avec eux pour la troisième place, donc c’était vraiment un contexte particulier. Parfois les émotions peuvent prendre le pas. Nous allons essayer de gagner ce match dans de bonnes conditions. C’est un beau stade avec une belle ambiance, donc j’espère que ce sera un très beau match. C’est le meilleur cadre pour montrer nos qualités, et j’espère qu’on sera en mesure de les montrer.

Le duo aligné au milieu ? Quand quelqu’un n’est pas là, nous devons avoir la capacité de le remplacer. Évidemment, l’absence d’Aurélien est préjudiciable, car c’est un joueur important pour nous. On a trois milieux à ce poste-là pour compenser. Youssouf, qui a fait partie des cadres de la saison dernière et qui a largement participé à notre bon parcours. Il y a aussi Jean Lucas qui nous a rejoint cette saison et Eliot, qui a montré de très belles choses quand j’ai fait appel à lui. Nous avons des solutions, je ne suis pas inquiet.

L’impact de la trêve internationale ? Ce n’est pas seulement un problème pour notre club. J’ai vu que les clubs anglais se sont plaints de cette situation. Quand vous jouez trois matches dans un temps réduit et que vous revenez tard de la trêve internationale, ce n’est pas très bon pour les joueurs. Je respecte beaucoup les sélections, d’autant que j’ai moi-même coaché la Croatie, mais je pense que nous devons respecter davantage les joueurs et les clubs. C’est le cas pour nous avec Guillermo Maripán, qui nous rejoindra directement à Lyon, sans s’entraîner au préalable avec le groupe. Il avait déjà été indisponible contre Marseille le mois dernier. Sans parler du risque élevé de blessures que cela implique.

Wissam Ben Yedder et la sélection ? Wissam mérite d’être en équipe nationale et d’avoir plus de temps de jeu. Ensuite quand vous avez Mbappé, Benzema, Griezmann devant en équipe de France, c’est difficile de jouer plus. Je sais qu’il est très content d’être avec les "Bleus", de faire partie des rassemblements, car la sélection est vraiment importante à ses yeux. Son rêve est évidemment d’aller à la Coupe du Monde au Qatar en 2022. J’espère pour lui qu’il y sera. C’est un joueur très important pour nous et il continuera à l’être.

Niko Kovac - Site officiel AS Monaco
Sur le flanc droit en l'absence de Sidibé, Ruben Aguilar devrait jouer contre Lyon.

Le début de saison des deux équipes n’était pas celui attendu, mais nous ne sommes qu’en octobre, il reste beaucoup de matches. Donc je ne sais pas si c’est un tournant, mais c’est une rencontre très importante. Contre Lyon, c’est toujours un peu spécial mais ça reste un très beau match. C’est une grosse écurie et un concurrent direct pour le haut de tableau, donc nous allons là-bas pour faire un gros match.

Des enseignements de la dernière défaite à Lyon (4-1) ? Je n’ai pas un bon souvenir de ce match, mais ça nous a permis d’apprendre beaucoup de choses. Nous nous sommes appuyés sur ce match pour changer certaines choses et repartir de l’avant. Il faut toujours apprendre de ses erreurs.

Les clés du match ? L’OL de cette saison va chercher haut, joue de manière offensive, comme nous. Ça va être un grand match. Il ne faudra pas faire d’erreur, ça va se jouer sur de petits détails. A nous d’être sérieux, appliqués, de respecter les consignes du coach et du staff et je pense que ce duel sera remporté par l’AS Monaco. L’équipe qui en voudra le plus gagnera ce match.

Mon 60e match en L1 avec l’AS Monaco ? C’est ma troisième saison ici, donc je suis fier et content. Et si je peux jouer encore plus de matches avec l’AS Monaco, ce serait un réel plaisir. Même si j’avoue que je n’étais pas au courant de ce chiffre (sourire).

Mon début de saison ? Parfois il y a des moments vraiment compliqués, surtout le but contre-mon-camp au Shakhtar (2-2 ap), ça fait partie de la vie d’un sportif de haut niveau. Mais j’ai la chance d’être bien entouré, au club et dans ma famille. Si on refait l’action 100 fois, 99 fois il n’y aura pas but. Mais c’est certain qu’il y a une partie de moi qui restera en Ukraine, sur ce terrain. Je ne vais pas cacher que ça a été une période compliquée mais il a fallu se remettre au travail pour rebondir et reprendre du plaisir.

Ruben Aguilar - Site officiel AS Monaco
Niko Kovac est donc privé de Aurélien Tchouaméni et Sofiane Diop qui seront suspendus dans le Rhône, de Fabregas, Golovin et Sidibé blessés, Mannone est lui malade.
Diatta, revenu blessé de sélection est aussi absent du groupe de 21 joueurs, où Liénard, Maripán, Akliouche, Lemaréchal figurent.

À Lyon, Peter Bosz a complimenté l'ASM.

J’ai regardé beaucoup de leurs matchs en début de saison. Ils ont été très dominants, ils ont bien joué, bien pressé, sans pouvoir marquer. Ils ont encaissé des buts évitables, mais ça reste une bonne équipe. J’ai pris du plaisir à les regarder jouer.

Le classement ? On mérite d’être là. Au début de saison on a mal joué, on n'a pas pris beaucoup de points. Mais ça s’est amélioré après. On a progressé, surtout dans la philosophie de jeu. Le pressing est mieux, on perd moins de ballons. On a un peu de malchance sur certains matches. Mais on joue mieux, on reste proche des places européennes .

Peter Bosz - Site officiel OL
Il récupère Emerson, de retour de suspension, mais est privé des blessés Reine-Adélaïde, Dembélé et Islam Slimani, touché avec l'Algérie cette semaine, et de son gardien Lopes, suspendu.
Il a convoqué un groupe élargi à 22 joueurs dans lequel Paqueta figure, malgré avoir joué la nuit dernière avec le Brésil.

Présentation des équipes

Les faces à faces entre Monaco et Lyon
© maillots-foot-actu.fr

Le classement :

10ème avec 13 points 6ème avec 14 points

La forme du moment (5 derniers matches) :

2 victoires, 2 nuls et 1 défaite.
9 buts marqués et 6 buts encaissés.
3 victoires, 1 nul et 1 défaite.
11 but marqué et 6 buts encaissés.

Les absents :

Dembélé (blessé), Marcelo (choix), Reine-Adélaïde (blessé), Slimani (blessé) Diatta (blessé), Fabregas (blessé), Golovin (blessé), Mannone (malade), Sidibé (blessé).

Les suspendus :

Lopes Diop, Tchouaméni.

Les groupes retenus :

Pollersbeck, Bonnevie, Barcola, Boateng, Da Silva, Denayer, Diomandé, Dubois, Gusto, Emerson, Henrique, Lukeba, Aouar, Caqueret, Guimaraes, Keita, Paqueta, Shaqiri, Mendes, Cherki, Kadewere, Toko Ekambi. Liénard, Majecki, Nübel, Aguilar, Badiashile, Caio, Disasi, Jakobs, Maripán, Matsima, Pavlovic, Akliouche, Fofana, Lemaréchal, Lucas, Martins, Matazo, Ben Yedder, Boadu, Isidor, Volland.
Partager sur :