LDC TP3, PSV Eindhoven - AS Monaco : 3-2 a.p.
Ligue des Champions
(09/08/2022)
L'AS Monaco a été éliminé de la course à la Ligue des Champions par le PSV Eindhoven, 3-2 après prolongation, alors que les monégasques ont été dominateurs et ont touché deux fois les montants.

Après le 1-1 de l'aller en Principauté la semaine dernière, les monégasques ont été mené sur la première frappe batave de Veerman (1-0, 21e), comme à l'aller, et ont égalisé sur un corner par un défenseur central, cette fois Guillermo Maripán (1-1, 58e), quelques secondes après aque le chilien ait touché un poteau (54e).
Si à l'aller, ils n'avaient pas su marquer ce second but, Wissam Ben Yedder qualifie l'ASM (1-2, 70e), jusque dans les dernières secondes du temps additionnel où les monégasques ne sont pas attentifs sur un coup-franc, et surpris par une tête de Gutiérrez (2-2, 89e).

En prolongation, la chance fuit encore les asémistes, qui trouvent un montant sur une tête d'Embolo (93e), quand de Jong ne manquera pas le cadre (3-2, 109e).

Pour ce match, les deux coaches ont choisi de remettre leur onze qui avait débuté à l'aller, après avoir fait tourner ce week-end en championnat.
Ruud van Nistelrooij avait fait 4 changements, et remet Benitez, Max, Obispo, Teze, Mwene, Sangaré, Veerman, Til, Gakpo, Saibari, de Jong.
Sur le banc, il y a Drommel, Waterman, Hoever, Ramalho, Simons, van Ginkel, Gutiérrez, Branthwaite, Bakayoko, Moreira de Oliveira, Oppegård, Ledezma.

Pour l'AS Monaco, Philippe Clement remet Nübel, Jakobs, Maripán, Disasi, Vanderson, Matazo, Fofana, Golovin, Minamino, Volland, Ben Yedder.
Sur le banc, les autres convoqués : Didillon, Liénard, Aguilar, Caio, Matsima, Akliouche, Diatta, Diop, Lucas, Magassa, Martins, Embolo.

Et ça démarre bien pour l'ASM, avec Ben Yedder lancé dans la surface par une déviation de la tête de Volland. Il est repris par le tacle d'Obispo au moment de frapper (1e).
- Golovin frappe en force aux 20m. Dans les nuages.
- Dribbles de Fofana côté droit, après un gros pressing et une récupération haute. Il décale pour Golovin, aux 18m dans l'axe, son tir est capté par Benitez (8e).

L'AS Monaco a la possession du ballon, domine et joue dans le camp néerlandais.

Côté PSV, pas grand chose à signaler, jusqu'à un contre de Gakpo, sans solution, qui tire des 35m. C'est écrasé et à côté (10e).
- Lancé à la limite du hors-jeu côté gauche, Gakpo tire au premier poteau. À côté, et signalé finalement hors-jeu (12e).
- Première attaque placée pour le PSV, avec Saibari qui lance Mwene côté droit, qui centre en retrait pour Veermen, seul dans la surface, qui reprend du plat du pied et croise son ballon qui trompe Nübel (1-0, 21e).

100 % de réussite pour le PSV qui marque sur sa première réelle occasion.

Encore un pressing haut de l'ASM, la relance est interceptée par Disasi aux 35m qui pousse le ballon sur Ben Yedder dans la surface, qui est contré. Corner (25e).
Balle perdue de Vanderson le long de la touche sur la ligne médiane. Saibari remonte le terrain, revient dans l'axe et tire des 16m. Hors-cadre (28e).

Le PSV joue encore plus bas et en bloc, Monaco a moins d'espace et est moins dangereux, faute de passes bien ajustées et dans le tempo en attaque.

- Centre de Jakobs côté gauche pour la tête de Volland qui avait un peu d'espace au premier poteau. Benitez capte le ballon (34e).
- Corner joué en retrait et à ras de terre de la droite pour le point de pénalty où Veermen arrive du second poteau, seul, pour reprendre. Disasi est le seul à avoir bougé, se jette, tacle et dévie le ballon. Nübel capte en deux temps sur sa ligne (41e).
- Fofana lance Ben Yedder dans le dos de la défense et dans la profondeur. Il pousse le ballo nde la tête aux 18m, tire dans un angle fermé côté droit. Benitez détourne à bout portant en corner (45e).

À la pause, Monaco est éliminé de la Ligue des Champions, et devra au moins scorer une fois pour espérer jouer les barrages.
Pour se faire et apporter plus d'impact physique, Volland est remplacé par Breel Embolo (46e), et Monaco repart vers l'avant.

- Contre monégasque avec un jeu en une touche de balle, qui se termine avec un centre de Vanderson pour Ben Yedder, qui est contré dans la surface. Corner (50e).
- Coup-franc côté droit de la surface de Caio Henrique, entré avec Krépin Diatta aux places de Jakobs et Golovin (53e). Il trouve la tête de Guillermo Maripán aux 6m, qui vient taper le montant droit de Benitez, battu (54e).
- Corner pour l'ASM, tiré par Caio. Benitez repousse des poings devant Embolo, dans l'axe aux 18m sur Diatta qui rate sa frappe qui se transforme en passe dans l'axe, dans la forêt de joueurs, où Embolo impose son physique pour dévier dans la course de Guillermo Maripán, qui passe entre deux adversaires et ajuste Benitez (1-1, 58e).

Monaco n'est plus éliminé, mais toujours pas qualifié, il faut continuer à aller vers l'avant face à un PSV en apnée, acculé dans sa surface.
- Côté gauche, Diatta revient sur son pied droit et dans l'axe avec une frappe de 25m. Benitez claque en corner (61e).
- Tir de Fofana, contré (62e).
- Centre enroulé de Veerman pour le second poteau et de Jong, passé devant Maripán, qui ne peut tendre la jambe et le ballon passe pas loin du but (66e).

Des changements ont eu lieu, le PSV avec deux joueurs plus défensifs qui remplacent deux offensifs avec Gutiérrez et Ramalho pour Til et Saibari (65e).
Pour l'ASM, c'est Gelson Martins pour Minamino (68e).
Et le nouvel entrant monégasque fait parler sa vitesse, après une récupération de Youssouf Fofana au milieu du terrain. Martins est lancé côté droit, centre pour le second poteau dans la course de Wissam Ben Yedder qui met son pied gauche en opposition pour placer le cuir au second poteau pendant que Benitez se précipite au premier (1-2, 70e).

L'AS Monaco prend logiquement l'avantage, le PSV va devoir créer du jeu pour tenter d'égaliser.

Deux bataves entrent, Bakayoko et Oppegård pour Mwene et Max (77e), et le premier vient mettre sa vitesse côté droit.
- Corner de Gakpo, tête de Ramalho au second poteau, sans force. Nübel ramasse (80e).
- Après l'entrée de Sofiane Diop pour Ben Yedder (82e), Matazo récupère un ballon dans ses 40m et lance Embolo dans un contre à 3 contre 1. Le suisse y va tout seul et est repris par un tacle d'Obispo dans sa surface, à la limite du pénalty, pour son dernier ballon avant d'être remplacé par Van Ginkel (88e).
- Coup-franc vite joué après ce changement et mis sur Bakayoko côté droit, qui centre pour le second poteau et la tête de De Jong qui remise au premier pour celle de Gutiérrez, à la limite du hors-jeu, qui pique et croise le cuir, hors de portée de Nübel (2-2, 89e).

Comme la saison passée face au Shakhtar Donetsk, l'ASM aurait été qualifiée si les buts à l'extérieur comptaient encore, mais est obligé d'aller en prolongation.

Et les monégasques redémarrent le mieux :
- Débordement de Martins et un centre parfait pour la tête de Breel Embolo, décroisée. Benitez est loin du ballon mais suppléé par sa barre qui repousse (93e).
- Coup-franc à 26m plein axe tiré par Caio. C'est bien enroulé, mais ça passe de peu à côté du but. Cette fois Benitea avait accompagné (94e).
- Décalé par Embolo côté gauche, Diatta oublie Caio dans son dos pour frapper fort. Loin au-dessus (96e).
- Débordement de Martins côté droit, pour la volée de Diatta au second poteau. Elle partait bien, mais Ramalho repousse (104e).
- Transversale pour Bakayoko côté droit, qui met en retrait pour Teze qui centre au second poteau où Vanderson est seul face à 3 néerlandais. De Jong reprend de la tête, pique le ballon au premier poteau et bat Nübel pour la troisième fois (3-2, 109e).

Dans les dernières minutes, Monaco pousse, le PSV repousse, et les hommes de Philippe Clement n'arriveront pas à tromper Benitez une 3ème fois pour aller chercher la séance des tirs-au-but.

Monaco est éliminé de la Ligue des Champions au troisième tour préliminaire, et est reversé en phase de poules de la Ligue Europa, pendant que le PSV Eindhoven ira défier les Glasgow Rangers qui ont renversé l'Union saint-Gilloise (0-2 à l'aller, 3-0 au retour).

Prochain match dès samedi à 17h contre Rennes, où il faudra vite se remettre tant mentalement que physiquement de ce match contre le PSV, pour aller chercher la victoire et viser les places directes en Ligue des Champions pour éviter de nouveaux tours préliminaires la saison prochaine.

Le parcours européen de l'AS Monaco en 2022-23, et les les résultats de la Ligue des Champions.
Partager sur :