J19, AS Monaco - Rennes : 2-1
Ligue 1
(22/12/2021)
L'AS Monaco a terminé sur un victoire (2-1) contre Rennes, après avoir été menée sur un but de Terrier (0-1, 16e).

Brouillons offensivement, les monégasques sont revenus sur un pénalty V.A.R. transformé par Wissam Ben Yedder (1-1, 35e) et se sont imposés sur un but plein de réalisme de Kevin Volland, qui reprend de la tête une volée ratée de Diop (2-1, 72e).



Pour ce dernier match de l'année 2021, l'AS Monaco (8e) reçoit le Stade de Rennes (3e).

Pour l'emporter, Niko Kovac effectue encore des modifications dans son équipes de départ, avec Nübel dans les buts, Sidibé à droite, Disasi et Maripán dans l'axe.
L'énigme vient de Caio et Jakobs, qui sont alignés d'entrée. Un jouera derrière l'autre sur le flanc gauche.
Les autres joueurs sont sans surprise Matazo (qui remplace Fofana suspendu), Tchouaméni, Diop, Ben Yedder et Volland.


La surprise est qu'Aleksandr Golovin n'est pas sur le banc. Il serait malade du Covid et mis en quarantaine.
Les autres joueurs appelés sont sur le banc : Majecki, Badiashile, Matsima, Pavlovic, Lemaréchal, Lucas, Martins, Boadu, Isidor.


Pour Rennes, le groupe n'avait pas été communiqué par Bruno Génésio.
Il aligne Gomis, Truffert, Omari, Badé, Traoré, Martin, Tait, Majer, Bourigeaud, Terrier et Laborde.



Sur le banc, il y a Bonnet, Assignon, Santamaria, Ugochukwu, Diouf, Abline, Guirassy, Tchaouna, Sulemana.


La rencontre sera arbitrée par le trio dirigé par Mr ruddy Buquet.


Avant le retour des joueurs pour le cérémonial d'avant match, Aurélien Tchouaméni reçoit le trophée du meilleur jouer le l'ASM pour 2021, décerné par le Club des Supportes de l'AS Monaco, représenté par ses antennes venues de toute la France ce soir.




Avec le coup d'evnoi, la premièer interrogation est levée. Caio Henrique jouera au milieu côté gauche, Ismail Jakobs jouant dans le couloir en défense.


Rennes commence fort, en gardant le ballon et pressant haut pour le récupérer. Ils jouent dans la camp monégasque, et arrivent à se trouver assez facilement, avec beaucoup de mobilité.

Mauvais renvoi de Martin dans la défense rennaise, intercepté par Caio côté gauche, qui donne pour Volland plein axe, qui cherche à servir dans son dos Diop tout seul à dans la surface à droite. Il est contré par Badé, mais le ballon vient sur Ben Yedder côté gauche, qui centre pour la tête de Diop, qui cherche la lucarne opposée, mais ne croise pas suffisamment et met le ballon au-dessus (6e).












Rennes repart vers l'avant, et les lignes monégasques sont facilement transpercées par des passes croisées d'un côté à l'autre.
Bourigeaud à droite pour Truffert côté gauche qui centre au point de pénalty, pour la tête de Laborde, qui pique sa reprise. Nübel se détend capte (7e).







Balle aérienne de Tchouaméni pour ses attaquants dans la surface. Volland dévie de la tête et met hors-jeu Diop qui remise de la poitrine pour son buteur Ben Yedder, qui rate le cadre en pivot (9e). Pas de regret, le drapeau se lève tardivement.









Rennes pousse, obtient un corner qui est dévié au premier poteau pour le second où il n'y avait personne. Le ballon est repoussé tant bien que mal, sur Tait à 25m, contré par Disasi aux 16m (10e).


Monaco tente de gêner Rennes avec un pressing assez haut également, mais les passes sont justes et il y a du mouvement chez les bretons.
Truffert remonte côté gauche, donne à Terrier esseulé entre deux lignes, qui s'appuie sur Laborde qui lui remet dans la surface, seul face à Nübel qu'il bat d'un petit ballon (0-1, 16e).










Rennes ouvre le score au terme d'un superbe mouvement collectif qui a mis au supplice la défense monégasque.

Monaco doit réagir, et pousse. Rennes est moins en vue et a reculé d'un cran.
Wissam Ben Yedder a le ballon côté droit, rentre dans la surface face à Badé qu'il provoque. Dans un angle fermé, il arrive à frapper, mais est contré par le tacle du défenseur. Corner qui ne donera rien, tiré au second poteau comme tant d'autres (23e).
Dans l'axe, Volland se sentait seul et peste contre son capitaine, avant de lui taper dans la main.








Balle en profondeur pour Laborde hors-jeu. Le ballon est touché par le dessous du pied de Maripán qui a essayé de couper la passe, l'attaquant contourne la sortie de Nübel et ne redresse pas assez sa tentative. Heureusement, car le hors-jeu ne sera pas signalé (25e).




Monaco domine, obtient des corners qui n'apportent aucun danger.
Pressing haut monégasque, et Sidibé peut envoyer Kevin Volland dans le dos de la défense, qui rentre dans la surface, ouvre son pied et tire sur Omari, qui contre (32e).





Jakobs vient de son flanc gauche, récupère le ballon et traverse le terrain pour le donner à Diop, qui centre pour le second poteau et la tête de Caio Henrique qui tente de remiser sur Volland. Sur la trajectoire, Traoré détourne le ballon de la main, bien décollée du corps.




Tout en levant les bras pour réclamer le pénalty, Caio sert Volland qui contrôle, frappe fort en pivot à la lutte avec Omari, qui touche le ballon qui vient taper la barre de Gomis. (33e).









L'arbitre signale corner, avant d'être appelé par la V.A.R. et de siffler le pénalty qui s'imposait.



C'est le spécialiste maison qui s'empare du ballon, s'élance. Wissam Ben Yedder prend Gomis à contre-pied en frappant sur la gauche du portier rennais (1-1, 35e).








Monaco égalise avec le 10ème but de la saison de Ligue 1 de Wissam Ben Yedder, son 5ème pénalty.
C'est aussi son 23ème but de l'année civile (le 18ème à domicile), et est à 2 longueurs de Radamel Falcao, qui totalise 25 butes en 2017, meilleur total monégasque au XXIe siècle.

Rennes repart vers l'avant, avec Truffert qui est contré par le tacle de Sidibé, Maripán bouchant l'angle de frappe. Terrier était seul en retrait, et Laborde était passé devant Disasi dans l'axe (36e).



Avant la pause, Caio Henrique profite de jouer haut pour tenter de marquer son premier but en L1. Sa tentative lointaine passe loin du cadre (42e).




Dernière opportunité pour Rennes, avec Tait côté gauche, qui met en retrait pour Majer, qui contrôle. Maripán vient le contrer pour passer loin du cadre. Corner (45e+1).




Les 22 acteurs rentrent aux vestiaires pour la pause, et les 22 mêmes reviennent pour cette dernière période de l'année 2021.

Monaco est reparti vers l'avant, avec un centre de Diop de la droite, pour Volland, mais Badé dévie devant lui. Le ballon rebondit jusqu'au second poteau où Caio centre fort devant le but de volée, et là encore, Badé détourne du bout du pied devant la tête de Volland, prêt à scorer (50e).











Monaco fait tourner le ballon, Diop côté gauche centre pour le flanc droit et la bicyclette de Caio, qui ont permuté, qui ne prend pas bien le ballon (52e).




Centre d'Ismail Jakobs de la gauche, pour la reprise du gauche de Kevin Volland plein axe, qui ne reprend pas assez fort le ballon, que Gomis capte (61e).





Le premier remplacement du match est la sortie de Majer pour Santamaria (62e).

Le ballon va d'une surface à l'autre, car chaque équipe veut l'emporter, mais les occasions sont rares.
À noter un tir enroulé de Terrier des 20m excentré à gauche. Tranquille pour Nübel malgré un rebond (66e).



Premier changement pour l'AS Monaco, l'entrée de Gelson Martins pour Caio. Il vient prendre le couloir droit, Diop passe à gauche (71e).


Monaco continue de pousser avec Ben Yedder qui sauve la sortie de but et remet en arrière.
Matazo envoit un long ballon vers Sofiane Diop, au second poteau qui tente une reprise de volée qui se transforme en passe plein axe où Kevin Volland vient couper la trajectoire de la tête et battre Gomis (2-1, 72e).








Kevin Volland délivre Monaco, et peut fêter son 5ème but de la saison.









Rennes doit repartir vers l'avant pour égaliser, Monaco doit tenir, et ce n'est pas la quailité première de l'équipe de Niko Kovac.
Et pour cela, il faut continuer de museler Laborde, et Guillermo Maripán est sur son dos.


L'égalisation ne se fait pour quelques centimètres, avec Tait qui centre son ballon dans la surface où vient couper Santamaria, qui dévie du bout du pied, trouvant le haut de la barre d'Alexander Nübel, surpris (75e).






Rennes fait deux nouveaux remplacements, avec les sorties de Martin et Terrier pour Sulemana et Guirassy (76e).

Pour l'AS Monaco, après l'avertissement reçu par Maripán qui réclamait un second carton pour Truffert (80e), un remplacement est effectué : Ben Yedder laisse sa place à Myron Boadu (81e).



L'attaquant néerlandais vient placer sa tête sur un débordement et un centre de Martins, mais c'est très loin du cadre (82e).






Accélération de Sulemana plein axe, qui s'infiltre, pousse trop son ballon qui arrive sur Laborde, qui écrase sa frappe. Nübel capte (84e).





Centre de Tchouaméni pour Boadu au second poteau, qui reprend à l'inverse du but, cherchant visiblement à remettre pour Volland dans l'axe... (86e).






Le ballon dégagé lance parfaitement Laborde au but, poursuivi par Maripán qui l'oblige à revenir en arrière (86e).





Dans ces dernières minutes, Rennes pousse, Monaco essaie de gagner du temps par tous les moyens.
D'abord avec deux remplacements, en tardant à sortir. Matazo et Volland n'entendent pas les appels les renvoyant sur le banc, suppléés par Benoît Badiashile et Jean Lucas (89e).



La meilleure façon de ne pas concéder d'occasion, est de jouer dans le camp rennais.
Diop côté gauche, tente sa chance, et est contré. Corner (90e).




- Côté droit, Sulemana provoque et centre en retrait où Bourigeaud reprend le ballon et dans les jambes de Martins. Le ballon qui vrille est capté difficilement par Nübel (90e+1).







- Ballon repoussé sur Bourigeaud qui reprend de demi-volée. Le ballon est puissant et est repoussé par Alexander Nübel. Le cuir traîne devant lui, Sulemana ne peut reprendre gêné par Disasi qui dégage (90e+3).









C'était la dernière opportunité pour Rennes d'égaliser, l'arbitre délivrant l'AS Monaco, avec ce score de 2-1.


Grâce à cette victoire, l'AS Monaco (6e) revient à 2 points de son adversaire du soir, tombé du podium.

Place maintenant à une semaine de vacances, pour reprendre des forces pour le prochain match, le dimanche 2 janvier 2022 en Coupe de France à Quevilly-Rouen. Ce sera sans Guillermo Maripán averti ce soir.
Prochain match de Ligue 1, la semaine suivante (le 9 janvier) à Nantes, 7e à un point de l'ASM.

Les résultats et le classement de la dix-neuvième journée de championnat.
Les stats de l'ASM dans ce championnat 2021-22.
Partager sur :