C1, Barrage Retour : Présentaton Shakhtar Donetsk - Monaco
Ligue des Champions
(24/08/2021)

Mal partie pour être en phase de poules de la Ligue des Champions après sa défaite (0-1) sur le Rocher, l'AS Monaco est obligée de marquer et de l'emporter à Kharkiv, où se jouera la rencontre.

Privé de son stade et de sa ville, le Shakhtar "reçoit" loin de Donetsk, après l'annexion du Dombass en avril 2014 par l'armée russe.
Depuis le Shakhtar voyage dans toute l'Ukraine pour disputer ses matches "à domicile", en championnat ou en coupes d'Europe.

Gagner en Ukraine, l'AS Monaco ne l'a jamais fait, en deux déplacements.
À l'époque, le pays était dans l'U.R.S.S., et les monégasques s'étaient rendus à Donetsk affronter le Shakhtar, puis à Odessa défier le Tchernomorets, mais pour les matches aller.
Monaco avait perdu le premier en 1979-80 (1-2) et fait match nul pour le second en 1990-91 (0-0).
Point commun des deux confrontations, l'ASM s'était qualifiée en gagnant au retour.

Mais depuis, le Shakhtar est devenu un des deux ogres du pays, avec le Dynamo Kiev, se partageant les titres.
Pire, lors des 6 matches qui ont eu lieu en Ukraine, le Shakhtar Donetsk n'a perdu qu'une fois, pour 3 nuls et 2 victoires.
  • En Coupe de l'UEFA 2005-06, en 16ème de finale retour, Lille avait fait match nul 0-0, ce qui lui suffisait pour se qualifier.
  • La saison suivante, en 16ème aller de la Coupe UEFA 2006-07, Nancy avait pris une petite option avec un nul 1-1, mais avait perdu au retour.
  • En quart de finale aller de la Coupe UEFA 2008-09, Marseille avait perdu 2-0 face au futur vainqueur.
  • En phase de poules (3ème match) de la Coupe UEFA rebaptisée Ligue Europa en 2009-10, Toulouse avait été étrille, 4-0.
  • Pour le 2ème match de poule de la Ligue des Champions 2015-16, le Paris Saint-Germain était venu l'emporter 3-0.
  • Pour le dernier match de poule de la Ligue des Champions 2018-19, Lyon et Donetsk avaient fait match nul, 1-1.

Cette saison à l'extérieur, l'ASM a gagné à Prague (2-0) et a perdu à Lorient (0-1).
Les ukrainiens ont eux disputés 3 rencontes à domicile, avec 2 victoires contre Inhulets (2-1) et le KRC Genk (2-1) et une défaite face à Oleksandria (1-2).

Après la débâcle contre Lens (0-2), les monégasques de Niko Kovac vont devoir se remobiliser pour renverser la vapeur en Ukraine.

Nous devons mieux commencer le match. A l’aller, après 20 minutes nous avons dominé, même si nous n’avons pas marqué. Demain il faudra être prêts dès la première minute. Comme je l’avais dit avant le match aller, c’est la deuxième mi-temps qui va commencer et nous allons nous battre pendant 90 minutes, voire plus. Nous devons être concentrés. Nous avons montré deux visages différents cette saison, en championnat et en Ligue des champions mais je suis sûr que demain nous allons montrer à nouveau le vrai visage de l’AS Monaco, celui de la saison dernière.

Un avantage que le gardien du Shakhtar, Anatoliy Trubin, soit blessé ? Trubin est un très bon gardien, il est jeune, il était sélectionné pour le dernier Euro, mais ils ont aussi un gardien expérimenté avec Andriy Pyatov, contre lequel j’ai beaucoup joué. Donc ils auront encore un bon gardien pour le match retour et ce ne sera donc pas forcément un avantage.

Mon sentiment après Lens ? Je suis toujours confiant. Quand nous avons joué à domicile en Ligue 1, nous n’avons pas montré notre vrai visage, contrairement aux matches européens contre le Sparta Prague et pendant 70 minutes contre le Shakhtar. Demain, ce sera une bataille. Les joueurs expérimentés connaissent ce genre de matches. Nous devons combattre dès la première minute. Il faudra d’abord se battre et ensuite jouer au football. Moi comme les joueurs savons que nous n’abandonnerons pas notre rêve.

Le groupe ? Je l’ai dit en début de saison. C’est une situation nouvelle de jouer tous les trois jours. Quand vous gagnez, vous devez être concentrés sur le prochain match, et quand vous ne gagnez pas, vous devez vite vous reconcentrer et passer à autre chose. Nous sommes heureux de ce rythme de matches tous les trois jours, mais je vois que ça demande un peu de temps à tout le groupe pour l’assimiler. C’est notre travail d’aider nos joueurs, particulièrement les plus jeunes. Il faut garder le positif et vite se tourner vers le prochain match.

Niko Kovac - Site officiel AS Monaco
Parmi les joueurs d'expériences qui doivent aider les plus jeunes à appréhender cette rencontre importantissime, Djibril Sidibé.

C’est le match le plus important de ce début de saison par rapport à nos ambitions. Nous avons bien travaillé la saison passée afin de réaliser notre rêve. Nous n’avons qu’un but de retard. L’objectif sera d’aller en Ukraine avec de l’ambition et de l’agressivité pour montrer notre vrai visage. Nous n’avons rien à perdre. Il faudra être prêts pour cette bataille.

Le changement de visage en ce début de saison ? Je pense que la majorité du groupe n’est pas habituée à jouer tous les trois jours. Mais ce n’est pas une excuse. Le début de saison ne correspond pas aux résultats que l’on espérait mais nous sommes conscients qu’il faut rapidement rectifier le tir. Demain, nous devrons montrer une grande motivation d’entrée de jeu et élever notre niveau de concentration.

Les "ingrédients" à mettre ? La première chose sera l’intensité. Pour gagner ce match, nous devrons avant tout être prêts dans les duels et montrer nos vraies valeurs pour décrocher cette qualification. Au match aller, nous les avons trop regardés en début de match même si cela a été beaucoup mieux par la suite. Nous avons besoin de marquer. Il faudra être concentré du début à la fin et jouer les coups à fond afin de n’avoir aucun regret.

Le match face à Lens ? C’est une autre compétition par rapport à la Ligue 1. C’est vrai qu’il y avait beaucoup de frustration après ce match. Mais aujourd’hui, nous avons tourné la page. Nous avons regardé certaines situations. Nous sommes à présent concentrés sur le Shakhtar. Il faudra s’inspirer des résultats obtenus la saison dernière face à Paris ou Lyon en Coupe de France.

Djibril Sidibé - Site officiel AS Monaco
Pour ce match décisif sur l'avenir de l'ASM en coupes d'Europe cette saison, Niko Kovac doit se passer de Krépin Diatta, blessé contre Lens, de Strahinja Pavlovic et Vito Mannone également à l'infirmerie.
Liénard, Matsima et Fofana sont dans le groupe de 23 joueurs convoqués, au contraire de Geubbels et Pellegri.

Pour le Shakhtar Donetsk et Roberto De Zerbi, tout va bien.
Victorieux à l'aller, le Shakhtar Donetsk s'est encore facilement imposé ce week-end en championnat ukrainien à Tchernomorets Odessa, réduit à 10 dès la 13ème, 3-0.
Seul point noir, la blessure du gardien Anatolii Trubin, qui a multiplié les arrêts à l'aller, absent pour au moins 3 mois après sa rupture du ménisque.

Trubin s'est blessé et a déjà subi une intervention chirurgicale. C'est dommage, c'est un jeune footballeur qui a très bien joué en début de saison. Mais nous avons Pyatov, nous croyons vraiment en lui.

40 M€ en jeu avec la phase de poules de la Ligue des Champions. Si j'ai besoin de calmer les joueurs ? Tout le monde a une grande motivation, nous et Monaco. Demain il faut jouer comme on peut et comme on sait. Et il ne faut pas penser au match aller à Monaco. Nous avons bien préparé la prochaine rencontre. Demain, nous avons un match important que nous devons jouer sans penser à l'aller.

Si j'ai un plan pour neutralier, Aleksandr Golovin, élu MVP au match aller ? Monaco n'a pas seulement Golovin, mais bien d'autres joueurs forts. Par exemple, Gelson Martins, les milieux de terrain centraux, l'arrière gauche Caio Henrique, les défenseurs centraux, les attaquants Volland et Ben Yedder. L'équipe est solide dans son ensemble. Nous jouerons un autre match demain et jouer, avoir la possession pour attaquer et marquer. Tout cela est très important pour nous.

Roberto De Zerbi - Site officiel Shakhtar Donetsk

Présentation des équipes

Les faces à faces entre Monaco et Shakhtar Donetsk

Le classement :

2ème avec 12 points (5 matches) 19ème avec 1 point (3 matches)

La forme du moment (5 derniers matches) :

4 victoires, 0 nul et 1 défaite.
9 buts marqués et 3 buts encaissés.
1 victoire, 1 nul et 3 défaites.
4 buts marqués et 6 buts encaissés.

Les absents :

Trubin (blessé). Diatta (blessé), Geubbels (choix), Mannone (blessé), Musaba (non qualifié), Pavlovic (blessé), Pellegri (instance départ).

Les groupes retenus :

L'effectif du Shakthar : Shevchenko, Pyatov, Trubin, Dodô, Vitão, Kryvtsov, Marlon, Matviienko, Konoplia, Ismaily, Korniienko, Stepanenko, Maycon, Antonio, Marlos, Tetê, Salomon, Mudryk, Patrick, Sudakov, Pedrinho, Konoplyanka, Dentinho, Traoré, Sikan. Liénard, Majecki, Nübel, Aguilar, Badiashile, Caio, Disasi, Jakobs, Maripán, Matsima, Sidibé, Diop, Fabregas, Fofana, Golovin, Lucas, Martins, Matazo, Tchouaméni, Ben Yedder, Boadu, Isidor, Volland.
Partager sur :